allegre-680transpng8

LE MOT DU MAIRE

Actuellement, il est difficile de se situer dans le présent et surtout dans un avenir même proche. Nous subissons au quotidien les effets négatifs matériels et psychologiques de la pandémie (seulement en sommeil ?), de la terrible guerre en Ukraine (combien de mois encore…et de victimes ?), du dérèglement climatique dont on découvre peu à peu les impacts négatifs, de l’individualisme rampant et de l’inflation galopante. Ça fait quand même beaucoup pour un peuple comme le nôtre pas habitué à « encaisser » de tels chocs.
D’où la question qui revient en boucle : quel avenir préparons- nous à nos enfants ? Tenter d’avancer ne serait-ce qu’un début de réponse semble bien hasardeux.
Mais, selon la formule : The show must go one !
Dans ce contexte peu rassurant, il convient de faire front, de conduire des projets mêmes modestes à titre familial, professionnel, collectif, de se distraire, prendre quelques vacances. Bref, de vivre ! Et c’est ce qui se passe : l’activité commerciale se développe, de nombreuses maisons trouvent acquéreurs pour être réhabilitées puis habitées, l’activité économique se maintient, plusieurs associations ont vu le jour dernièrement (la cool et verte, Allègre Festiv’) ou sont réactivées (amicale des donneurs de sang) et toutes s’activent pour l’indispensable animation de la commune. Le succès de la cool et verte le 15 mai dernier et des fêtes de Pentecôte ont mis du baume au cœur à tout le monde. Le programme des animations estivales à voir dans l’agenda est plutôt dense.
Dans ce contexte, nous élus de proximité sommes toujours présents pour vous accompagner dans vos démarches, répondre à vos questions, vous aider à résoudre vos problèmes. L’ouverture de la maison France-Services le 3 janvier 2022 est un appui important pour les habitants d’Allègre et des environs. N’hésitez surtout pas à pousser sa porte : vous y recevrez le meilleur accueil quelles que soient vos interrogations et vous en ressortirez avec des réponses.
Le rôle d’une municipalité outre l’indispensable soutien à ses habitants est de conduire des projets structurants (d’envergure), mais aussi parfois plus modestes mais non moins intéressants. Tout comme les vôtres peut-être, les nôtres également subissent quelques aléas dus au contexte actuel. Les aides aux financements des partenaires tardent à se concrétiser ou sont inférieures à nos attentes. Les estimatifs de travaux peuvent être dépassés du fait de la hausse du prix des matières premières et des carburants. Vous comprendrez donc qu’il convient d’avancer avec une certaine prudence. Un point d’étape est fait dans les pages suivantes.
Le 10 juin dernier, nous avons accueilli le jury de la commission nationale « Petites Cités de Caractère » pour la reconduction du label. Les engagements que nous avions pris il y a 5 ans ont été tenus. Le village peu à peu se transforme grâce aux aides spécifiques de l’Etat et de la Région. Notre label est reconduit pour les 5 ans à venir. C’est la juste récompense pour le travail fourni par les élus, les agents administratifs et techniques de la commune bien secondés par des bénévoles très impliqués et que nous remercions vivement. Dans le dossier de présentation, nous avons pris de nouveaux engagements. Certains sont déjà en bonne voie : réfection de la traverse, réhabilitation de la friche, plan de communication. Vous pouvez consulter sur le site de la mairie l’entièreté du dossier de présentation pour le jury rédigé en interne par les services de notre secrétariat de mairie ainsi que l’article qui relate la visite de la commission  nationale.
Bonnes vacances ! Détendez-vous mais soyez quand même prudents !

 Gilbert Meyssonnier juillet 2022

 22