Consultez les archives depuis 2008 :  Archives actualités   Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir (... et voir éventuellement les légendes)..

 

ACTUALITES

Cross départemental des sapeurs-pompiers

Ce wkend a eu lieu à Beauzac le cross départemental des sapeurs-pompiers de la Haute-Loire.
Plusieurs participantes et participants de l’association des JSP et des pompiers d’Allègre : Morgan Joidin , Marjolaine Mazoyer, Rose Mery Mazoyer, Mélissa Picot, Chloé Puchard, Nino Mujanovic, Léo Paul Jouvet, Kilian Trincal, Lilian Romo , Anaïs Ferreira Dos Santos.

2 podiums : Catégorie Minimes féminine 1ère Chloé Puchard
Catégorie Junior féminine 1ère Anaïs Ferreira Dos Santos.
Toutes les 2 sont sélectionnées pour l’épreuve nationale du CROSS des Sapeurs-Pompiers.

Félicitations à tous(tes) ces sportifs(ves) et à leurs accompagnateurs Davy Dentresangle et Maxime Puchard.

2019 11 13 Cross des pompiers : le groupe

2019 11 13 cross pompiers podium Anaïs 2019 11 13 cross pompiers podium Chloé

P F 2019-11-13




Les Amis du Patois Vellave au Centre George Sand

 

Dimanche 10 novembre, invités par l’association « Tricotons des liens » de la maison de retraite, les Amis du Patois Vellave mettaient en scène le complot visant à éliminer l’oncle Cyprien, très riche mais en pleine forme. Dans un décor de cuisine d’antan, les comédiens échafaudaient moults plans visant à éliminer le tonton, tout en faisant croire à un accident. Tentatives avortées avant un dénouement final des plus heureux. Une centaine de personnes avaient fait le déplacement pour applaudir les comédiens, gageons que personne ne s’inspirera de la pièce pour s’enrichir !!!
Christiane Baylot, présidente des Tricoteuses, remerciait le public présent et rappelait que l’association Tricotons des liens œuvre pour soutenir la vie sociale des résidents de la maison de retraite d’Allègre.

2019 11 12 Patois vellave : le public 

2019 11 12 Patois : intervenants

2019 11 12 Patois vellave : sur la scène

C F 2019-11-12

 

 

Nécrologie : Renée Terrasse

Renée est née le 20 février 1934 à Allègre et y a passé toute son enfance. Son brevet en poche, elle passe le concours et devient contrôleur aux chèques postaux d’abord à LILLE, puis à Clermont-Ferrand. C’est là qu’elle va rencontrer René, l’épouser en 1955 et donner naissance à Marie-Noëlle.
A la naissance d’Isabelle ils vont revenir à ALLEGRE et y passer leur vie entière.  Abandonner sa vie professionnelle pour « rester à la maison » ne va pas signer le début d’une période oisive. Elle va prendre en main la comptabilité de l’entreprise qu’a montée René, s’investir pour la paroisse en faisant le catéchisme, chantant à la chorale et donnant de son temps dès que le besoin s’en faisait sentir. Mais sa priorité a toujours été d’élever ses deux filles avec une certaine autorité mais surtout un amour infini. Elle était tout à la fois une conseillère hors pair pour toutes les décisions importantes, une confidente attentive pour les moments délicats, une complice pleine d’humour pour profiter des bons moments, en un mot, la maman de rêve que devraient avoir tous les enfants.
Ses grandes qualités de cœur en ont fait également un moteur pour toute la famille au sens large. On se souviendra tous des repas de famille qu’elle préparait pour la « tribu », moments magiques où tout le monde se retrouvait et échangeait à grand renfort d’éclats de rire partagés.
Que dire de son bonheur à l’arrivée de ses petits enfants ! Toute en amour et disponibilité totale quand elle les recevait tous ensemble pour qu’ils profitent au maximum. Son rôle de mamie a sans aucun doute été son préféré, car comme elle disait souvent, « on n’a pas à les élever, on n’a que le plaisir de profiter d’eux ». Pour eux elle a toujours été la meilleure des mamies, allant jusqu’à se lever pour leur préparer à manger quand ils avaient faim la nuit. La venue de son arrière petit fils l’a enchantée. Malheureusement, son état de santé ne lui permettait plus de s’en occuper autant qu’elle l’aurait voulu mais il a été le soleil de ses dernières années.
Pour finir, un message magnifique reçu après son décès qui montre tout l’amour qu’elle a suscité autour d’elle :
« Le décès d’une personne d’exception laisse un vide incroyable mais aussi un héritage moral considérable. Nous sommes tous porteurs de cette flamme que ta maman a allumée dans nos cœurs. Jamais nous ne l’oublierons, elle
vivra en nous pour toujours»

2019 11 12 Terrasse Renee

Famille 2019-11-12

Critérium halieutique au Lac de malaguet

Samedi 9 novembre 2019, au lac de Malaguet était organisé un critérium en barques ou float tube. 14 pêcheurs de l'Alsace, du Gard, de la Loire, du Puy de Dôme, du Rhône et de la Haute Loire se sont disputés les 2 fois 3 heures de pêche uniquement à la mouche. Jean-Gilles Rix a orchestré cette épreuve accompagné de Ronald "guide de pêche à Malaguet". les gérants de l'espace "Malaguet", Florence et Guy ont également participé à l'organisation de cette épreuve. L'évènement a été suivi par un jeune YouTubeur Vincent Piquerès qui a réalisé un magnifique film sur cette compétition, vous pouvez la suivre sur YouTube "le moucheur".
Belle journée de pêche, avec de belles prises, truites arc en ciel et aquabonitas ou Gold (des truites jaune, hybrides Américaines). De belles sensations avec des poissons d'une moyenne de 50 cm. Le plus gros spécimen mesurait tout de même 60 cm. Trois jeunes de l'école de pêche "Allègre St Pal de Senouire" se sont mesuré aux experts.
Marie Agnès Petit, notre conseillère départementale et régionale, toujours proche des pêcheurs à la mouche et de l'école de pêche était sur le terrain. Le Président de la Fédération pêche 43, Lionel Martin a lui aussi été présent.

L'école de pêche Allègre-St pal de Senouire à été représenté pour tous les événements au niveau régional : le lac du Bouchet le 21 septembre, le Mazet St Voy le 5 octobre, Noiretable le 2 novembre et Malaguet le 9 novembre.
Flavien Dessimond, Félix Chassin, Tom Garbay, Timotey Favier, Emrys Perrollier, Ronald Mahut, Quentin Manya, Pascal Cornut et Jean Gilles Rix étaient nos représentants locaux.

  2019 11 12 Critérium à Malaguet : le départ
2019 11 12 Critérium à Malaguet :  en peine action 2019 11 12 Critérium à Malaguet : une truite jaune !
2019 11 12 Critérium à Malaguet : les participants et les organisateurs

J G R 2019-11-09

 

Manoeuvres chez les pompiers

Dans le cadre de la décentralisation des stages dans les centres d’incendie et de secours, le SDIS 43 et le SDIS 42 organisent conjointement une formation aux Techniques Opérationnelles de Secours Routier.  L’encadrement est mixte : SDIS 43 et SDIS 42, les 12 stagiaires sont des jeunes sapeurs-pompiers professionnels de la Haute-Loire, de la Loire et du Tarn.
La caserne d’Allègre a servi de support à cette formation qui s'est terminée vendredi 8 novembre. Des exercices ont été réalisés sur des voies de circulation sur les communes d’Allègre, Céaux d'Allègre et Monlet de façon à mettre nos sapeurs-pompiers dans des conditions réelles d’intervention. Sont également associés sur certaines manœuvres d’autres intervenants : SAMU, gendarmerie.
La mairie d’Allègre a apporté un soutien logistique important en mettant à disposition toute la semaine du matériel lourd, ainsi qu’un employé sapeur-pompier volontaire au CIS Allègre, Cyprien Ayel, dans le cadre de la convention de disponibilité signée entre l’employeur et le SDIS 43. Ceaux d’Allègre, Monlet,le Conseil Départemental (Pôle de Craponne et COR d’Allègre) ont également apporté leur soutien et les autorisations nécessaires permettant l’utilisation de voiries dont ils ont en charge la gestion.

Si vous avez rencontré des véhicules pompiers sur nos routes aux alentours d’Allègre, il s’agissait vraisemblablement de l' exercice. Conseil à respecter lorsque vous roulez : soyez prudents pour vous et pour les autres.

2019 11 08 manoeuvres pompiers 2019 11 08 manoeuvres pompiers

2019 11 08 manoeuvres pompiers

 

PF & C A 2019-11-08

 

Départ à la retraite de Rosa Boudot

Jeudi 7 novembre avait lieu dans les locaux de la mairie un évènement festif concernant le départ à la retraite de Rosa Boudot.
Devant une assistance nombreuse, Gilbert Meyssonnier a retracé la carrière de Rosa, il a ainsi rappelé qu'elle venait de Raon l'Etape une petite ville des Vosges. Elle est à Allègre de puis 1984. C'est le premier septembre 1996 qu'elle a été embauchée par la municipalité soit 23 ans de bons et loyaux services.
Pendant son discours, Monsieur le maire a tenu à préciser que Rosa était une personne polyvalente et qu'elle s'investissait à fond dans le travail qu'on lui demandait, elle ne refusait aucune tâche et les personnes présentes dans la salle qui ont eu affaire avec elle ont tenu à la remercier pour son engagement quotidien, sa disponibilité, son attachement envers les enfants qui voyaient en elle une personne rassurante.
A l'issue de ces éloges, Rosa s'est vu remettre un cadeau de départ. Ce sympathique évènement s'est terminé par un pot de l'amitié pendant lequel tout le monde a pu échanger avec Rosa qui a confié qu'elle avait beaucoup de projets pour occuper son temps de retraite.

2019 11 08 depart retraite Rosa : les invités

2019 11 08 depart retraite Rosa : le discours

2019 11 08 depart retraite Rosa : les invités

A B 2019-11-08

 

Nécrologie : Michel Imbert

Michel est né le 20 juin 1938 à Allègre, de parents commerçants-artisans. En 1964, il épousa Gisèle Defix et en 1966 naquit leur fille Maryline. Après avoir travaillé pendant des années à la scierie de son père afin de le seconder, Michel décida de se lancer à son propre compte dans la motoculture puis dans l'entretien des lames de scie de scierie jusqu'à l'âge de 64 ans.
Malheureusement, suite au décès de son épouse en septembre 2017, la santé de Michel se dégrada très rapidement. ll affronta la maladie avec beaucoup de courage et après 2 semaines d'hospitalisation à Clermont-Ferrand, il s'est éteint le 19 octobre au service des soins palliatifs d'Emile Roux où il avait été reconduit la veille.
ll laisse maintenant un grand vide dans le coeur de ses enfants et ses 2 petits-enfants, Romain et Raphaëlle.

2019 11 06 Imbert Michel

 

Famille 2019-11-06

 

Remise de la médaille de l'ordre national du Mérite


Après la Légion d'honneur, l'ordre national du Mérite est le second ordre national destiné à honorer des citoyens français. Il récompense les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l'exercice d'une activité privée.

Ce samedi 26 octobre, à la Coccinelle, Dominique Charretier qui fait partie de la municipalité en tant qu'ajointe s'est vu remettre la médaille de l'ordre national du mérite des mains du sénateur Jean Boyer.
Devant un auditoire d'une sixantaine de personnes, Gilbert Meyssonnier, maire d'Allègre a commencé par présenter Dominique à travers au cours duquel il a insisté sur son rôle très actif au sein de la municipalité.
C'est ensuite le Sénateur Jean Boyer qui a eu l'honneur de retracer les principales étapes de la carrière bien remplie de la récipiendaire, il a insisté sur les implications de l'intéressée dans les domaines associatifs et a particulièrement mis l'accent sur sa personnalité à mener ses actions toujours avec dévouement et détermination. Jean Boyer a aussi évoqué l'éducation qu'elle a donnée à sa descendance. Ses "semailles" ont bien réussi a-t-il conclu.
Puis Dominique Charretier a pris la parole pour exposer les principales étapes de sa vie de femme d'action qui a eu une vie professionnelle très engagée dans l'entreprise familiale, la scierie Michel Charretier, entreprise dans laquelle elle a su apporter sa touche de sensibilité féminine à certaines occasions.
C'est le sénateur Jean Boyer qui pour conclure la cérémonie a accroché la fameuse médaille à la veste de l'intéressée.
Etaient présents notre député Jean-Pierre Vigier, le sénateur Laurent Duplomb, notre conseillère départementale et régionale Marie Agnès Petit ainsi que le major Serge Antonin. Les maires de Monlet et de Vernassal faisaient également partie des invités.


 2019 10 26 Médaille de l'ordre national du mérite

2019 10 26  Médaille de l'ordre national du mérite 2019 10 26  Médaille de l'ordre national du mérite : le public

 

A B 2019-10-26

 

Retour sur les bancs de l’école


Vendredi 18 octobre, c’était la rentrée pour les résidents de la maison de retraite. Grâce au bus prêté par La Merisaie, les volontaires de l’Ehpad, reprenaient le chemin de l’école pour mettre leurs savoirs à la disposition des écoliers monletois.
Dans la salle bien chauffée, enfants et résidents côte à côte, s’affairaient pour confectionner des sapins en feutrine. Mais attention, révision pour tous avant de commencer : comment tracer un triangle dans un rectangle !!! Règle dans une main, stylo dans l’autre, les équipes s’appliquaient à tracer la forme adéquate. Ensuite étape du découpage, du collage et à la fin de l’après-midi, chaque enfant rangeait précautionneusement trois petits sapins qui seront décorés lors de la prochaine rencontre au mois de décembre. Après la récréation, un tout autre moment s’offrait aux anciens : Inès et Alison fêtaient leurs anniversaires : gâteau, bougies, chansons et bonbons. En conclusion, je vous laisse profiter d’un petit moment d’échanges :
- Quel âge as-tu ma petite ?
- 8 ans, et toi ?
- presque comme toi, 88
- quatre-vingt- huit ??? oh là là, ça fait beaucoup ça»

2019 10 22 EHPAD et école de Monlet 2019 10 22 EHPAD et école de Monlet

 

S F 2019-10-22

Solidaire et durable


Dimanche 20 octobre, la salle George Sand s’apparentait à une grande friperie où l’on pouvait à prix réduit se choisir une garde-robe bien remplie ainsi que les accessoires assortis. Cette vente de vêtements d’occasion était organisée par l’Association TDL (Tricotons des Liens) qui œuvre pour la vie sociale à la maison de retraite d’Allègre. Ce dimanche une trentaine d’exposants étaient présents. Cette manifestation, outre son caractère social et solidaire, participe aussi à la protection de l’environnement en offrant une seconde vie à des habits usagés. Dommage que les acheteurs potentiels n’aient pas fait le déplacement. Les bénévoles de TDL remercient tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce grand déballage et vous rappelle leur prochaine manifestation :
« Déqué faion pas per de soù », dimanche 10 novembre à 15h, au centre George Sand.

2019 10 22 vide dressing

S F 2019-10-22

 

 

Une belle et émouvante soirée

C’est dans une église bien remplie, que le Max Klinger Chor de Leipzig a fait partager ce mercredi 16 octobre un moment intense d’émotion musicale à une assistance aussi enthousiaste que recueillie. Allant du répertoire classique jusqu’aux negro spirituals et autres chants du monde, le programme de la soirée a permis de redécouvrir avec bonheur des œuvres parmi les plus célèbres, tout en présentant différentes créations contemporaines.
Parrainé par le Comité de jumelage et l’Agumaaa, ce concert exceptionnel était donné en l’honneur du 15° anniversaire du jumelage entre Allègre, Ceaux, Monlet, Vernassal et la commune de Krostitz-près-Leipzig. Comme rappelé en début de soirée, « musique et jumelage gagnent à cheminer ensemble. Dans son élan par delà les frontières, le jumelage peut en tout cas beaucoup apprendre de la musique, elle qui transcende chacune de nos vies, nous dépasse mais aussi nous rassemble et par là même nous élève ».
Fondé en 1982, le Max Klinger Chor de Leipzig est aujiurd’hui dirigé par Peter Kubisch. Soliste soprano : Stephanie Kaiser. Présidente : Renate Wolff (qui est aussi présidente du Comité de jumelage de Krostitz).

2019 10 17 concert du Max Klinger Chor

2019 10 17 oncert du Max Klinger Chor

J D 2019-10-18

 


L'école Jean Macé se déplace pour la semaine du goût

La semaine du goût s’est déroulée du 7 au 11 octobre. A l’école d’Allègre, cette semaine a pris une dimension particulière pour les élèves de PS/MS et GS/CP : les deux classes sont allées rendre visite à « La table de Vailhac ».Une auberge paysanne où sont produits : légumes, fruits, volaille, miel et des produits bio locaux comme les fromages et le pain.
Les élèves ont été accueillis chaleureusement par Marie-Claire et David Dubois, les propriétaires. Marie-Claire a fait visiter le jardin aromatique aux enfants : ils ont pu reconnaître, sentir et goûter à différentes plantes aromatiques (sauge, persil japonais, aneth, mélisse). Ensuite, direction les serres où les enfants ont découvert et cueilli des légumes bio pour préparer le repas de midi. Les élèves ont également pu approcher les animaux de la ferme : volailles et moutons.
Une fois la visite finie, les petits cuisiniers ont aidé Marie-Claire dans la préparation de l’entrée où ils ont fait connaissance avec les différents ustensiles et modes de cuisson pendant que d’autres groupes écossaient les flageolets et triaient les herbes aromatiques. Dans la bonne humeur, la table a été dressée par David et tous les convives ont goûté aux délicieux plats concoctés par Marie-Claire. Les enfants et les accompagnateurs ont ensuite quitté Vailhac avec en tête de bons souvenirs et sur les papilles le goût de la bonne cuisine. Un grand merci à Marie-Claire et David pour leur gentil accueil.

2019 10 18 La semaine du goût 2019 10 18 La semaine du goût

2019 10 18 La semaine du goût 2019 10 18 La semaine du goût

2019 10 18 La semaine du goût 2019 10 18 La semaine du goût : miam miam !!!

S C 2019-10-18

 

 

 

Remerciements des bénévoles

Vendredi 11 Octobre à 18 h la municipalité avait invité tous ceux qui participent à l’animation du centre bourg ancien pendant l’été à se retrouver autour d’un verre pour faire le bilan de cet été 2019.
Quelques chiffres d’abord, côté fréquentation le Carrefour des Créations a accueilli 1003 personnes soit environ 30 de moins que l’an passé ce qui est négligeable. Certains de ceux qui sont venus ont trouvé des objets à leur goût dans l’exposition et d’autres ont pris les adresses pour aller dans les ateliers des artisans d’art exposants. Outre le côté sympathique de voir s’ouvrir place du Marchédial une boutique qui fut longtemps la boutique phare de cette place il y a donc aussi un intérêt économique à cette initiative.
Côté fleurissement tout le monde a remarqué que cette année Allégre a particulièrement bien réussi sa prestation. Le mérite en revient d’abord à la responsable fleurs de la municipalité * qui ne ménage pas sa peine mais aussi à tous ceux qui s’ingénient à créer de beaux pas de porte colorés et soignés, à arroser à faire en sorte que lorsqu’on rentre dans notre village on sente que ses habitants ont à cœur de le mettre en valeur.
Les remerciements de la municipalité allaient aussi aux propriétaires qui nous ouvrent leur boutique ou leur devanture, aux associations qui proposent des animations à tous ceux qui dans la discrétion mais avec efficacité font de notre commune un endroit où il fait bon vivre.
Cette rencontre avait cette année un caractère un peu particuliers puisqu’elle se tenait à la Coccinelle, un bel espace restauré avec goût (peut-on le mettre ? n’est-ce pas faire un peu trop d’autosatisfaction ?) et premier pas vers une réhabilitation du centre bourg montrant les belles réalisations que l’on peut mener à bien dans ce quartier là aussi. Enfin Dominique Charretier tenait à remercier chaleureusement et avec un brin d’émotion tous les bénévoles qui pour la plupart étaient là depuis le début de cette expérience et qui, pendant six ans l’ont accompagnée, encouragée et formidablement aidée. Un caractère un peu particuliers aussi car elle marquait la fin d’une période et que demain est un autre jour dont on ne détient pas toutes les clés.
Remerciements aussi à l'association des Amis d'Allègre qui ont proposé l'exposition photos "Belle Époque", des clichés sur bâches pris au début du XXème siècle et positionnés dans les endroits où ils avaient été pris. Les Amis d'Allègre qui organisaient aussi chaque semaine une visite guidée du bourg et ce jusqu'à la fin septembre.

2019 10 11 Remerciements des benevoles

 D C 2019-10-16

 

 Carnet bleu : Mylann Dentresangle

Une bonne nouvelle pour notre petite cité de caractère qui vient de s'enrichir d'un habitant. Ce n'est pas si souvent que l'on peut faire une telle annonce.
C'est un petit garçon, il pèse 3 kilos et 20 grammes, il mesure 53 cm et soyons précis ; il est né le 26 septembre à 8h03.
Il s'appelle Mylann et il est très content de venir agrémenter la vie de ses parents. Sa maman Mélina et son papa Davy Dentresangle sont très connus dans la village et nous leur souhaitons le meilleur pour cet évènement qui va leur changer la vie.
Habitants au pied du plus beau volcan de la Haute-Loire on peut dores et déjà prédire que Mylann sera un sportif comme son papa car il aura capté l'énergie positive transmise par le fameux volcan du mont Bar.
C'est sur, vous aurez l'occasion de rencontrer Mélina, Davy et Mylann un de ces jours dans les rues d'Allègre.
Félicitations aux parents et longue et belle vie au petit Mylann

2019 10 14 Mylann Dentresangle et ses parents qui sont aux anges 2019 10 14 Mylann Dentresangle

2019-10-14

 

Formation aux gestes qui sauvent

 

Lundi 14 octobre en fin d'après midi, avait lieu à la salle du conseil en mairie une formation à l'utilisation du défibrillateur.
L'appareil est utile dans le cas de détresse cardiaque, il composé de deux électrodes à placer sur le thorax de la victime et d'un ordinateur qui analyse son rythme cardiaque. Il donne au sauveteur des instructions vocales pour l'aider dans la manipulation. C'est l'ordinateur qui détermine si un choc est recommandé pour sauver la victime

Le capitaine des sapeurs pompiers Patrick Ferrand proposait aux 15 stagiaires de découvrir le fonctionnement de cet appareil destiné à sauver des vies.
Il a rappelé que sur la commune d'Allègre il y a actuellement 4 défibrillateurs, un au Centre George sand, un à la maison de Santé, un à la MAS (la Merisaie) et enfin un autre à l'EHPAD.
Seul celui qui est au Centre George Sand est accessible en permanence car il est sur le domaine public et situé à l'extérieur du bâtiment. Les autres sont sur le domaine privé et on ne peut y avoir accès seulement si les structures sont ouvertes.

2019 10 14 defibrilateur

A B 2019-10-14

 

Assemblée générale de l’amicale laïque

L’assemblée générale de l’amicale laïque d’Allègre-Monlet s’est tenue le 11 octobre, à l’école primaire Jean Macé. Nous remercions l’ensemble des personnes qui ont participé à cette AG : parents d’élèves, élus, enseignants…
Le bureau de l’amicale, se faisant porte -parole de tous les adhérents, appelle les parents qui souhaitent s’investir activement dans l’intérêt des enfants scolarisés, à nous rejoindre. Nous leur réserverons le meilleur accueil dans une ambiance conviviale.
Nous rappelons que l’objectif principal de l’Amicale, est de récolter des fonds afin d’apporter une aide financière; pour des projets pédagogiques établis dans le cadre des missions des enseignants ( voyages, sorties, documentation…)
Ainsi pas moins de 10.000 euros sont attribués chaque année aux enfants du RPI Allègre-Monlet et du collège d’Allègre. Concernant l’année scolaire en cours, il a été décidé de réaliser les manifestations suivantes : choucroute, loto, fête de la musique. D’autres projets sont à l’étude sous réserve que de nombreux parents s’investissent afin d’assurer leur réussite.
Nous vous donnons donc un premier rendez vous à l’occasion de la choucroute qui aura lieu le 1er décembre 2019 , à la salle polyvalente de Monlet , avec dégustation sur place ou à emporter. Un point de retrait sera également à disposition à St Paulien.

2019 10 14 AG Amicale laique

Jl D 2019-10-14

 

Nécrologie : Marcel Coudert

Anne Sablayrolles, son épouse, et Sarah Coudert-Piatkowski, sa fille, ont la douleur de vous faire part du décès du Marcel Coudert.
Marcel nous a quittés le 20 août 2019 à l'âge de 74 ans, après 21 ans de courageux combat contre la maladie. Fils de Suzanne Coudert, institutrice, et de Marcel Saby, instituteur et historien local, Marcel a rejoint Allègre à l’adolescence, quand sa mère y a fait construire la maison familiale. Il y a joué au football et fait les « 400 coups » avec ses amis de l’époque, avant de s’inscrire à l’Ecole Nationale des Impôts de Clermont-Ferrand. Il a ensuite fait carrière dans la fonction publique jusqu’à devenir receveur des impôts à Montpellier. Amateur de culture, de beaux paysages et de gastronomie, son épouse et lui revenaient à Allègre chaque année pour y célébrer des évènements familiaux, écouter un concert à la Chaise-Dieu ou juste partager un bon pâté gras. Ami toujours joyeux, époux, père et grand-père aimant, il a marqué tous ceux qui l’ont connu par sa profonde bonté et sa joie de vivre inégalable. Il nous laisse démunis, mais comblés d’avoir pu partagé toutes ces années à ses côtés. Un hommage lui sera rendu lors de la mise au caveau, au cimetière d’Allègre le jeudi 24 octobre à 14h30, pour tous ceux qui souhaiteront y être présents. Les joueurs qui ont porté le maillot du SCA (Sporting Club d'Allègre) avec Marcel Coudert sont invités à l'inhumation.

 2019 10 14 Marcel Coudert

 

Un nouveau gendarme à Allègre

Antoine Jacob, gendarme adjoint volontaire âgé de 22 ans vient d'intégrer la brigade locale commandée par l'Adjudant Cédric Chassagne. Originaire du Maine et Loire ( 49 ), le nouvel arrivant qui a fait sa formation de trois mois dans le Finistère à Châteaulin s'est montré satisfait de ses premiers jours en Haute-Loire, notamment au sein de communauté de brigades de Craponne sur Arzon sous les ordres du Major Serge Antonin qui comprend la brigade d'Allègre, de Craponne sur Arzon et La Chaise-Dieu.
Nous souhaitons la bienvenue à ce jeune gendarme dans la petite cité de caractère et une excellente intégration dans sa nouvelle structure.

2019 10 13 gendarme Antoine Jacob

JCF 2019-10-13

 

Sortie pour le RPI Allègre-Monlet

Vendredi 4 octobre, les élèves du RPI Allègre/Monlet ont participé au "P’tit tour à pied" à Ceyssac. Les CE1/CE2 et les CM1/CM2 ont partagé cette journée ensemble sur un parcours de 9 km. C’était l’occasion pour eux de découvrir les lieux où vécut Jules Vallès ainsi que de faire une lecture de paysages. Depuis les chemins, les élèves ont pu reconnaître les monuments du Puy, le mont Denise et le mont Bar, le château de Ceyssac et la citadelle de Polignac.
Leurs camarades plus jeunes de maternelle et GS/CP se sont lancés sur un parcours de 6 km. Pendant cette randonnée, ils ont pu observer la nature et apprendre à reconnaître différentes essences d’arbres de la région ainsi que des plantes et buissons comme l’églantier. Pour cette belle journée, l’USEP, organisatrice de l’évènement, avait souhaité faire un temps d’éducation à la protection de l’environnement avec le « pique-nique 0 déchet ». Les familles du RPI ont bien joué le jeu puisque les repas contenaient très peu de déchets non recyclables. Les enseignantes du RPI remercient les parents pour leur collaboration à ce geste civique important.

2019 10 04 RPI sortie 2019 10 04 RPI sortie : repas tiré du sac

2019 10 04 RPI sortie 2019 10 04 RPI sortie

2019 10 04 RPI sortie

I S J C 2019-10-11

 

 

Les élèves du collège du Mont Bar à la JEL

Cette année encore, tous les élèves de 3ème ont participé comme chaque année à la JEL, Journée Européenne des Langues. Le thème choisi était la mission Apollo 11 qui permit à l’homme d’aller sur notre satellite, la Lune il y a tout juste 50 ans. Les élèves aussi bien italianisants qu’hispanisants ont travaillé autour de la figure d’un personnage clé de cette aventure humaine extraordinaire : non pas le premier astronaute à marcher sur la Lune, mais le chef de la mission. Nos élèves ont par exemple été surpris d’apprendre qu’il était un immigré fils d’un couple de paysans modestes.
Les enseignants ont sensibilisé les jeunes à propos de l’importance des langues dans un monde qui bouge. Les langues ne peuvent être considérées nullement comme des barrières mais comme des ponts. Car, comme souligne la Direction générale de la communication de la Commission Européenne : « la connaissance d’autres langues est la clé d’une mobilité effective au sein de l’Union, puisqu’elle permet de tirer le meilleur parti des possibilités d’emploi, d’études et de voyages à travers le continent ».
A l’année prochaine pour une nouvelle JEL et de nouvelles découvertes !

 2019 10 10 College JEL

F A M 2019-10-10

 

Travaux Porte de Monsieur

Profitant du beau temps ensoleillé de ce mois d'octobre, les employés municipaux ont été sollicités pour aménager la célèbre entrée du centre bourg de la Petite cité de caractère. Ce passage incontournable pour pénétrer dans la partie médiévale du village méritait bien un rafraichissement au niveau des pavés qui commençaient à être envahis par la végétation. De plus, depuis cet été, cet emplacement s'est enrichi d'une nouvelle curiosité locale. C'est en effet ici qu'a été installée la jarre de Germaine Tillion, sur une petite place au pied de la Porte de Monsieur. Cet endroit très souvent photographié par les nombreux touristes méritait bien cette attention.

 2019 10 15 travaux Porte de Monsieur

A B 2019-10-09

 

Travaux dans le cimetière


Le goudron recouvrant les allées de l’ancien cimetière est très dégradé. La municipalité a décidé de refaire les allées en gazon à l’image du nouveau cimetière. Les travaux qui ont commencé la semaine dernière consistent en un décaissement puis à un apport de terre végétale (prise dans le stock constitué lors du terrassement de la maison de la jeunesse) et un engazonnement.
Il s’agit d’une première tranche de travaux sur environ 300 m2.
C’est l’entreprise Charrat David qui a réalisé le chantier.
Tous les pots et bacs à fleurs situés devant les caveaux (sur le domaine public) ont été déposés sur les tombes.
Au moment de la Toussaint, le gazon devrait être sorti, mais il restera fragile. Aussi, la mairie vous demande-t-elle de bien vouloir veiller à ne pas le détériorer. 

2019 10 06 travaux au cimetière 2019 10 06 travaux au cimetière

G M 2019-10-06

 

 

Première réunion d'informations sur la revitalisation du centre bourg

 

Ce mercredi 2 octobre, la Coccinelle, nouveau lieu culturel et convivial d’Allègre, dont les travaux seront prochainement terminés, a accueilli une soirée festive de lancement d'un projet de revitalisation du centre bourg. Après avoir rappelé le contexte de l’étude, monsieur le Maire Gilbert Meyssonnier accompagné de madame Jeanne Haute-Pottier, représentante du Département, a pu insister sur la vocation opérationnelle de la mission.
L'étude de revitalisation est cofinancée à hauteur de 80 % par l'Etat et le Département. La commune bénéficie également d'un accompagnement technique avec la chargée de mission dédiée aux bourgs-centres de Haute-Loire, dont le poste est également co-financé par l'Etat et le Département. La commune d'Allègre a été sélectionnée parmi 12 autres centralités de la Haute-Loire pour bénéficier du dispositif. Allègre est considéré comme une centralité car le village dispose de plusieurs équipements importants utilisés par une population venant de tout le département tels la maison de Santé Pluridisciplinaire, le collège du mont Bar, la maison d'accueil spécialisée «la Merisaie» etc...

Les enjeux principaux sont la redynamisation des centralités, le développement d’une stratégie globale s’appuyant sur l’existant, ainsi que le partage d’expérience à l’échelle départementale.
L’agence d’urbanisme Toposcope a été choisie parmi 4 autres par la mairie. Elle est chargée de mener à bien cette étude. A l'occasion de cette rencontre, Ea Mathieu, de l’agence Toposcope et Victor Hazan, de l’agence 1010 Studio, partenaire de l’équipe, ont présenté leurs objectifs et leur méthodologie. Cette réunion a aussi permis de revenir sur l’importance de la participation des habitants dans le cadre de cette mission, qui s’appuie notamment sur leurs besoins, leurs avis et leurs envies pour le bourg.
L’ensemble des habitants au sens large (résidants, usagers, habitués, travailleurs…) sont ainsi invités à accompagner l’équipe du projet au travers des multiples évènements de concertation à venir ainsi qu’à passer les voir lors des différentes résidences à la Coccinelle.

Pour connaître les dates des prochaines résidences et évènements et pour plus d’informations, il est possible de les contacter sur l’adresse mail dédiée au projet : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ainsi que sur la page Facebook « Revitalisation du centre-bourg d’Allègre ».

2019 10 03 réunion à la Coccinelle : Discours de Gilbert Meyssonnier 2019 10 03 réunion à la Coccinelle : revitalisation du Centre Bourg

2019 10 03 réunion à la Coccinelle : revitalisation du Centre Bourg 2019 10 03 réunion à la Coccinelle : le public attentif aux discours

2019-10-03

 

Un salon d'esthétique a ouvert ses portes place du Docteur Gallaud

Ce n'est pas tous les jours que l'on peut annoncer une si bonne nouvelle. Depuis le premier octobre, Allègre s'est enrichi d'une nouvelle activité, en effet un Institut de beauté vient de s'installer 4 avenue de la gare, juste à côté du salon de coiffure Laurent Mathys.
Vous pouvez dorénavant faire prendre soin de votre corps et de votre bien-être en allant rendre visite à Gaëlle qui se fera une joie de vous accueillir dans son salon au nom évocateur "La clé du Bien Être".
De nombreux services vous sont proposés tels l'épilation, les soins du visage, de la peau, des mains, des pieds, les soins anti-âge en passant par les soins de beauté des yeux et même les soins de beauté personnalisés.
Bien entendu le maquillage fait aussi parti de la panoplie.
Les horaires : du mardi au vendredi de 8h30 à 18h30, le samedi de 8h30 à 16h30
Les coordonées : télépone fixe : 04 71 06 09 44
téléphone mobile : 06 34 72 48 83
Gaëlle tient à remercier Madame Christine Abrial, secrétaire à la maison d'accueil "La Merisaie" pour l'aide qu'elle lui a apportée et également pour lui avoir trouvé le nom de son salon "La clé du Bien-Être"

 2019 10 03 Ouverture du salon " la Clé du Bien-être" 2019 10 03 Ouverture du salon " la Clé du Bien-être"

2019 10 03 Ouverture du salon " la Clé du Bien-être" 2019 10 03  Ouverture du salon " la Clé du Bien-être"

A B 2019-10-03

 

Le trésor d'Allègre : une conférence pleine de suspense

Madame Astrid Bonnet du service Patrimoine au Musée Crozatier proposait ce vendredi 27 septembre en fin d'après-midi une conférence inédite sur une richesse insoupconnée par la plupart les habitants de la Petite cité de caractère. Cela s'est passé dans la salle du conseil en mairie.

2019 09 28 conférence sur le trésor du mont Bar : le public et la conférencière 


Devant une assitance très intéressée par ses propos, la conférencière a su dévoiler avec un certain suspense les secrets du trésor d'Allègre, on peut dire aussi le trésor du Mont Bar car celui-ci a été découvert il y a bien longtemps, c'était en 1821 à proximité du cratère du fameux volcan.
Dans quelles conditions s'est faite la découverte ?
Plusieurs historiens locaux relatent "Des habitants du Forez, fort mécontents des orages que leur amenait souvent le lac de Bard sont venus y jeter du vif argent (mercure) pour le trouer et le vider". Bien entendu ceci est une légende, par contre le fait suivant est beaucoup plus vraisemblable "Une tourbière c'est bien joli mais ça ne rapporte rien durent penser les paysans qui décidèrent de la transformer en pâturage le lac peu profond qui occupait le cratère du mont Bar. En 1821, ils entreprirent de creuser un drain pour assécher ce lieu humide qui était alors inaccessible au bétail."
Ce sont les paysans des alentours qui creusèrent un fossé d'écoulement du côté sud du cratère en direction du village de Céaux d'Allègre, la tranchée est encore très bien visible aujourd'hui. L'endroit choisi était la configuration  optimale pour donner le moins de coups de pelle et de pioche possibles.

Ci-dessous : la tranchée creusée en 1821

tranchée

C'est lors de ces travaux de terrassement qu'un ouvrier donna un coup de pioche sur un objet en terre cuite qui s'avera être une jarre. Celle-ci renfermait le fameux trésor avec trente trois pièces de monnaie d'or, un lingot d'or, deux bracelets et un collier en or eux aussi.
Seulement la découverte n'a malheureusement pas été conservée en l'état, peut-être la plupart de ce trésor a-t-il été revendu par le découvreur ? Certains pensent que quelques pièces, lingot et autre bracelet en or ont été fondus pour la vente, l'or a toujours été une valeur sure. Sans doute était-il plus discret de vendre ce métal fondu que des pièces en or. Si ce n'est pas le cas peut-être un jour retrouvera-t-on les pièces manquantes ?

En 1821 ou peu après, le musée Crozatier a réussi à acquérir 10 de ces pièces remarquables mais en 1920 il n'en restait plus que 7. Disparition mystérieuse !...

Ci-dessous les 7  pièces qui constituent le trésor d'Allègre

2019 09 28 conference tresor mont Bar : le trésor


Des numismates renommés ont examiné ces monnaies romaines du 3ème siècle et ils sont tous d'accord pour dire que ces 7 pièces sont rarissimes et l'une d'elle, celle de Postume qui avait été portée en médaille est vraiment unique, sa valeur est inestimable. C'est un peu "la Joconde d'Allègre".

Actuellement le trésor d'Allègre est conservé précieusement au musée Crozatier du Puy en Velay. Il faut ici rendre hommage au travail de madamme Astrid Bonnet et de ses collègues qui ont fait le classement du patrimoine numismatique du musée qui possède une collection de plus de 5000 pièces de monnaies anciennes. Il a fallu ensuite affiner la recherche dans les archives et inventaires pour retrouver les fameuses pièces qui constituent le trésor d’Allègre. Tout ceci a pu se faire pendant la restauration du musée qui a duré 8 ans.

Qui a pu enterrer la jarre ?
Cette collection de richesses très importante ne peut pas être la solde d'un centurion romain avance Astrid Bonnet, ou alors un haut gradé. Quoiqu'il en soit le personnage qui a enfoui le trésor était à coup sur quelqu'un de très riche.
Elle fait également remarquer que sur chaque verso les pièces sont marquées d'une croix ou d'un trait ce qui signifie que le propriétaire avait fait ce signe de reconnaissance afin de prouver qu'il en était bien le propriétaire.
En savoir plus :
Ces pièces de monnaies romaines en or du 3ème siècle sont assez petites, moins de 2 centimètres de diamètre, elles sont aussi connues sous le nom d'auréus et pèsent environ 5 grammes chacunes, elles sont toutes à l'effigie d'empereurs gallo-romains qui sévissaient en Gaule à cette époque. Ils étaient tous plus sanglants et féroces les uns que les autres. Leur règne ne dépassait pas 2 ans et étaient systématiquement assassinés en fin de règne.

Détails concernant les 7 pièces du trèsor :
L’aureus de l’empereur Postumus (260-269) - pièce percée inédite -
Cette pièce présente un trou rebouché, comme parfois les pièces démonétisées, et montées en collier, elle a du être portée par l’empereur lui-même en tant que médaille.
Marcus Cassianus Latinius Postumus ou Postume est un général d’origine gauloise qui se fit
proclamer empereur des Gaules de l'été 260 à juin 269. Postume crée ce que l’on appellera l’empire des Gaules, et établit sa capitale à Cologne.

L'aureus de l'Empereur Postumus est une pièce unique. remarquez le "bouchage" en haut de la pièce, c'est la preuve qu'elle a servi de médaille.

Auréus de l'empereur Postume ou Postumus

Une autre pièce de l’empereur Postumus. Celle-ci n’est pas percée et on sait qu’il existe un autre exemplaire (en argent) au British Muséum.

L’aureus de Victorinus (265-271) Usurpateur Romain, Empereur des Gaules Marcus Piavonius Victorinus était un officier militaire romain, devenu empereur des Gaules. Il fut un des personnages les plus importants de l'entourage de Postume, qui le nomma tribun des gardes prétoriens avec résidence à Trèves où sa maison a été retrouvée.

L’aureus de Tetricus père (271-274) gouverneur d'Aquitaine avant son élévation à l’empire gaulois.

Un autre aureus de Tétricus (273-274), il s’agit du fils du précédent, Tétricus II ne devint césar que vers 273. L'année suivante, Aurélien mit fin à l'empire Gaulois après la bataille de Châlons-sur-Marne et s'empara des personnes de
Tétricus et de son fils.
Jusqu'à présent, seuls 12 exemplaires sont connus. Il existe une autre pièce de ce type à Londres.

Deux aureus de Diocletanus (284-305)
Dioclétien fut empereur romain de 284 à 305, son règne marque la fin de la crise du IIIe siècle.
Son empire est aussi connu comme celui des pires persécutions des chrétiens. (même sa femme et sa fille suspectées par lui d’être chrétienne, ont du abjurer cette foi en sacrifiant aux dieux romains)

Vous pouvez contempler ce trésor au musée Crozatier dans la vitrine consacrée à la numismatique.

A B 2019-10-03

 

 

La dixième édition du marché des producteurs bio et d’artisanat a pris ses quartiers dimanche au Centre George Sand.

L’équipe de l’AGUMAAA, qui organise cette manifestation, est restée fidèle aux objectifs recherchés depuis toutes ces années : mettre en valeur l’agriculture biologique, mais aussi sensibiliser le public aux problématiques environnementales, l’informer des actions tant locales que nationales.
Plus d’une trentaine d’exposants ont répondu présents, producteurs, artisans, et associations, issus de Haute-Loire et des départements voisins. Les organisateurs avaient pris soin d’aménager l’espace extérieur telle une agora : des stands placés tout autour d’une aire de pique-nique, de discussions et de rencontres. La météo étant d’humeur joyeuse, les nombreux visiteurs ont pu profiter des rayons du soleil tout en dégustant une délicieuse glace artisanale aux parfums insolites, une crêpe, du fromage, de la charcuterie… Et chacun a pris du plaisir à consommer sur place ou à remplir son panier de gourmandises et d’articles dont certains fabriqués à partir de matières recyclées.
A l’intérieur, le public a également découvert une grande diversité de produits, miel, confitures, sirops, huile d’olive, pains, vin… ainsi que des créations artisanales toutes aussi originales les unes que les autres.
Cette année, l’AGUMAAA a mis particulièrement l’accent sur le dérèglement climatique et l’urgence à agir. Placés dans l’allée centrale, plusieurs panneaux explicatifs sur les organismes et associations engagés sous différentes formes tels que l’ANV-COP21, Solidarité Paysans … ont attiré l’attention de nombreux visiteurs qui ont pris le temps de piocher des idées, une information, une adresse... Les stands de la LPO, de Grainaille, du label certificateur bio « Nature et progrès », de Communication bienveillante, de naturopathie ont beaucoup intéressé le public. L’animation musicale assurée par Tibo Louvet et Gauthier Lajoinie a donné de belles occasions de chanter, voire de danser sur un répertoire éclectique.
La veille du marché, une table ronde a réuni des représentants d’associations telles que le RENE43, les Jardins de cocagne, ATTAC… autour d’une question fondamentale « les problèmes environnementaux actuels : comment pouvons-nous agir ? » … Après une présentation de chacune de ses structures, chacun a donné son avis sur les actions envisageables…
Un beau programme concocté par l’AGUMAAA qui a fait de ce 10ème rendez-vous un marché convivial, joyeux et coloré.

2019 09 29 Maché bio : Préparation la veille 2019 09 29 Maché bio

2019 09 29 Maché bio 2019 09 29 Maché bio

2019 09 29 Maché bio 2019 09 29 Maché bio : les musiciens

 2019 09 29 Maché bio 2019 09 29 Maché bio : à l'extérieur

AGUMAAAA 2019-10-02

 

Opération nettoyage du village

Il est de bon ton en ces jours où les médias nous interrogent par rapport au réchauffement de la planète avec son cortège de bouleversements climatiques et autres comportements humains inapropriés que l'on réagisse en citoyen du monde afin de tenter d'enrayer à notre échelle cette hécatombe.
Et ce sont souvent les plus jeunes qui montrent l'exemple. Ainsi ce vendredi 29 septembre, les élèves de PS, MS et les GS - CP de l'école Jean Macé ont participé à l'opération "nettoyons la nature" qui a été créée en 1997. Cette initiative consiste à proposer, chaque année, à des volontaires de tous âges d’agir concrètement en faveur de l’environnement, en nettoyant des sites urbains ou naturels de leurs déchets.
Cette action citoyenne représente un projet éducatif concret permettant de sensibiliser les élèves au devenir des déchets, à la notion de déchet et à la manière dont les humains les considèrent, à l’importance de chaque comportement et plus particulièrement à celui du tri. Il offre une occasion de mettre les élèves en situation de constater l’irresponsabilité de certains comportements humains, d’en mesurer les impacts à court et long terme. Il est évident que cette opération représente une opportunité pédagogique forte pour mettre en place des débats d’idées totalement en adéquation avec les programmes d’éducation à la citoyenneté.
Concrètement, sur le terrain : équipés de gants, de dossards et de sacs poubelles, les élèves ont arpenté les rues du bourg d'Allègre puis ils sont allés sur le site de la Potence, pour emprunter le parcours où sont exposées les photographies de l'exposition « les chemins de traverses ». Ils ont achevé leur tournée en nettoyant les alentours des cabanes perchées.
La collecte a été malheureusement importante : morceaux de plastiques, de papier, de verre, mégots de cigarettes et bien d'autres détritus...

Les enfants ont pris à cœur de participer à l'ouvrage et étaient contents de "nettoyer leur environnement".

2019 09 28 ecole nettoyage du village 2019 09 29 ecole nettoyage du village

S C 2019-09-29

 

Améliorations en centre bourg : réfection des pavés

Cette semaine les employés municipaux ont commencé les travaux de rénovation des caniveaux de la rue Notre Dame de l'Oratoire. Ces aménagements consistent à refaire les joints entre les pavés en les consolidant à l'aide de ciment. Au fil du temps la végétation a pris la place du sable initialement présent. L'an dernier la zone pavée au niveau de la Porte de Monsieur avait été revisitée et les joints en ciment ont très bien résisté. L'action menée en ce moment consiste à refaire la zone entre la Porte de Monsieur et l'immeuble "la Coccinelle" qui rappelons-le va ouvrir ses portes très prochainement pour accueillir l’atelier d’Anne Elsener, restauratrice d’œuvres d’art et un café en gestion associative. Conférences, concerts, expositions, stages ainsi que toutes formes d’activités seront au programme afin de faire vivre cet espace de vie et de convivialité.
Déjà ce Mercredi 2 octobre, à 19h, à la Coccinelle, la Mairie d’Allègre vous invite à la soirée de lancement de la mission de Revitalisation du centre-bourg.

2019 09 26 Réfection des joints avec du ciment 2019 09 26 Même les trottoirs sont néttoyés au karcher

A B 2019-09-26

 


Sensibilsation au port de la ceinture : « Transport attitude - Sans Ceinture Non au Futur ! »


L’ANATEEP (Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public) a choisi pour sa 33e campagne d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté le thème sensibiliser les jeunes sur le port de la ceinture dans les cars, comme dans les voitures.
Dans un car mis à disposition par la société Berger, en ce jour du 23 septembre, les élèves de 6e du collège Mont Bar ont été sensibilisés au transport scolaire par cars ou bus, la déambulation entre la maison et l’école mais aussi à la tenue à avoir dans les cars et lors des sorties scolaires.
Respecter les règles de sécurité, les messages de prévention prodigués par les équipes de l’ANATEEP, mais aussi par les transporteurs, les organisateurs permettent d’atteindre un niveau supérieur de sécurité.
Le transport scolaire est de loin un des modes de transport les plus sûrs.
Aux abords des cars et bus et lors des cheminements, les piétons doivent être très vigilants avec la circulation qui les entoure, notamment à proximité des grands véhicules. Après avoir trouvé une place dans le véhicule les jeunes doivent impérativement boucler leur ceinture comme ils le feraient dans la voiture de leurs parents. A l’intérieur des cars les enfants comme les adultes se doivent de connaitre également les régles et les outils de sécurité.

Intervenants : Pupin Roger & Cordier Reynald - transporteur partenaire : Cars Berger

Quelques chiffres :
Depuis le 1er septembre 2019, l’ADTEEP 43 (Association Départementale Pour Les Transports Educatifs De L'enseignement Public De Haute-Loire) a rencontré :
- 931 élèves de 6e et 5e
- 691 de ces élèves empruntent les transports scolaires soit 74,22%

2019 09 24 CEG ANATEEP : La théorie avant la pratique

2019 09 24 CEG ANATEEP : les élèves de 6ème

M P 2019-09-24

 

Une soirée exceptionnelle au Centre George Sand


Ce vendredi 13 septembre à Allègre, une quarantaine de personnes se sont retrouvées pour assister à une projection cinématographique tout à fait xceptionnelle : l’AGUMAAA et l’association Cinevasion proposaient en avantpremière, avant sa sortie nationale le 25 septembre 2019, une séance du film « Au nom de la terre ».
Avec une belle sensibilité et un très grand talent, Guillaume Canet interprète dans ce film un agriculteur confronté aux difficultés de son métier, il nous fait partager le combat de cet homme et de sa famille. Edouard Bergeon, le réalisateur, parle ici de sa propre histoire familiale : il nous propose, avec une maitrise remarquable, un film intense, sans concessions, qui ne peut laisser indifférent ; on sent aussi une réelle connivence avec les acteurs, tous très justes et très investis.
Les spectateurs, très émus par le film, ont pu ensuite échanger lors du débat proposé en 2° partie, animé par Patrice Rassat, représentant l’association « SOLIDARITE PAYSANS ». Cette association est soutenue très activement par Guillaume Canet : l’acteur, très touché par le sujet du film et par la détresse paysanne, avait souhaité rencontrer « Solidarité Paysans » pour apporter son aide à l’association . Patrice Rassat a souligné l’implication très importante de Guillaume Canet ; ainsi,« Solidarité Paysans »été invitée à plusieurs séances avant-premières dont la dernière se tenait il y a quelques jours à l’Elysée, où elle était la seule structure représentée. « Solidarité paysans » est un réseau national de défense et d’accompagnement des agriculteurs confrontés à des difficultés. Trois mille familles sont ainsi accompagnées chaque année, par 1000 bénévoles et 80 salariés. Depuis plus de 25 ans, l’association soutient des familles à profils très variés ; les problèmes rencontrés peuvent concerner tous les types de production agricole ; ils peuvent être administratifs, financiers, cela peut être aussi des soucis de santé, d’isolement, des soucis psychologiques… « Solidarités paysans » intervient sur la demande des agriculteurs, avec un souci de respect de la confidentialité, respect des choix et du projet de l’agriculteur-trice ; il ou elle pourra bénéficier d’une aide pour les démarches administratives, rencontres avec les créanciers, procédures judiciaires, arrêt d’activité, relations avec associés et partenaires, etc… ou simplement bénéficier d’une écoute attentive …
« Devoir affronter des difficultés économiques fait partie de la vie d’une entreprise ; et aujourd’hui, les difficultés en agriculture sont massives. L’expérience montre que les procédures judiciaires sont des outils intéressants pour sauvegarder des fermes et régler des dettes »
Bénévoles et salariés de l’association se forment régulièrement sur les différents sujets sur lesquels ils interviennent ; leur investissement est fondamental car la situation est très inquiétante: aujourd’hui on compte un suicide d’agriculteur par jour.
Le débat s’est poursuivi tard , tant les personnes présentes ont été intéressées par les informations données par P Rassat, et par les discussions enrichissantes qui se sont engagées à la suite ; nombre de sujets ont été abordés concernant les agriculteurs, les causes de leurs difficultés, les soutiens que l’association leur propose, les solutions possibles à leurs problèmes, les fonctionnements du système agricole, les politiques agricoles mises en œuvre dans les années 60…
L’AGUMAAA tient à remercier très vivement Patrice pour son amicale intervention, et Cinévasion dont l’activité de qualité a permis à Allègre d’accéder à ce film remarquable en avant première. 

2019 09 19 Au nom de la terre

 

C J 2019-09-19

 

Le club "Génération Mouvement - Les Amis du Mont Bar" en excursion à Bort-les-Orgues

 24 adhérents des Amis du Mont Bar, auxquels s'étaient joints des membres des clubs voisins : Céaux d'Allegre, Saint-Paulien et Lissac, ont pris la direction de la Corrèze, ce jeudi 12 septembre, à bord d'un autocar Berger. Partis à 6h30 les voyageurs ont visité le matin, le musée de la tannerie et du cuir : découverte du métier du tanneur et de tout le travail de la transformation de la peau brute en cuir fini. Déjeuner à Lanobre : petit village avec son clocher remarquable et son restaurant très accueillant où nous avons dégusté la spécialité de la région, le pounti, noix de veau aux girolles, fromages et dessert. L'après-midi : croisière sur la retenue du barrage de Bort-les-Orgues, à bord d'une vedette panoramique ; balade très agréable sous un chaud soleil et avec les commentaires du capitaine. Le périple s'est achevé avec la visite de la Maison du Miel et des plantes.

 2019 09 18 Les Amis du mont Bar à Bort les Orgues

 D R 2019-09-18

 

Une borne de recharge pour véhicules électriques

La Communauté d'Agglomération du Puy en Velay (CAPEV) va bientôt mettre à disposition un véhicule électrique place du Docteur Gallaud juste à côté de la Maison de Santé. La commune fait partie des sept communes retenues par la CAPEV pour bénéficier de la mise à disposition d’un véhicule électrique en autopartage. A ce titre, une IRVE (Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques) c’est-à-dire une borne de recharge vient d'être implantée à proximité de l’entrée du local de l’ADMR. Une IRVE permet de charger deux véhicules en même temps car chaque côté dispose d’un point de charge. Un côté est donc réservé au véhicule autopartagé et l’autre côté est accessible au grand public.
Pour la bonne exploitation de l’IRVE, la commune a passé une convention avec la CAPEV dont les principaux points sont les suivants :
• La Communauté d’agglomération réalise les investissements nécessaires à la mise en place du service d’autopartage, c’est-à-dire achat et implantation de l’IRVE et du véhicule d’autopartage ;
• En contrepartie de l’exploitation de l’IRVE pour le compte de la commune, celle-ci indemnise la Communauté d’agglomération des frais de fonctionnement de l’IRVE.
• La convention s’applique pour une durée de 2 ans à compter de sa date de signature.

L’IRVE ayant une emprise sur le domaine public de la commune, une convention d’occupation du domaine public a été signée pour son installation.

2019 09 21 IRVE 2019 09 21 IRVE détail

A B 2019-09-18

 

Ateliers numériques pour les seniors

Ce mardi 17 septembre après midi avait lieu dans les locaux de la mairie une formation (gratuite) à l'informatique et plus largement à l'utilisation des outils numériques.
Ainsi ce sont 5 personnes qui sont venues exercer leurs talents d'apprentis aux technologies du numérique et à l'appropriation de l'incontournable Internet.
Tous se sont montrés extrèmement motivés et intéressés, la formatrice a été fortement sollicitée. Les ordinateurs portables et leur environnement de travail n'auront bientôt plus de secrets pour les élèves qui bien que tous à la retraite ont encore beaucoup de potentiel pour apprendre.
Rappelons que ces ateliers de formations aux outils numériques sont organisés par la Maison de services au public Pays de Craponne-sur-Arzon (MSAP).
Perfectionnement ordinateur : du 03 au 24 septembre
Perfectionnement tablette : du 27 au 18 octobre
Renseignements et inscriptions à la MSAP de Craponne sur Arzon au 04 71 03 31 40

2019 09 17 Formation informatique

A B 2019-09-17

 

Le petit Poucet est-il passé sur le chemin du mont Bar ?

Vous qui êtes de plus en plus nombreux à emprunter le chemin qui fait le tour du mont Bar vous avez certainement aperçu sur le versant sud qui domine le village de Serres plusieurs tas de pierres très bien agencés en forme de cône. Des artistes sont passés par là, le dispositif est des plus originaux, tels de petites sentinelles ces amoncellements coniques interrogent le promeneur.
On connaissait les cairns, ces tas de pierres érigés par les alpinistes et les explorateurs polaires afin d'attester de leur passage ou pour marquer un endroit particulier. Mais ici on penserait plutôt à un genre d'expression artistique connu sous le nom de landart qui utilise les matériaux de la nature trouvés sur place pour construire une oeuvre d'art souvent éphémère.
Quoiqu'il en soit nous remercions les auteurs de ce beau spectacle minéral qui nous l'espérons restera longtemps en place pour le plaisir d'être admiré par les randonneurs.

2019 09 14 landart sur le mont Bar 2019 09 14  landart sur le mont Bar

A B 2019-09-14

 

Deuxième édition du Rallye du Mont Bar

Samedi 7 et dimanche 8 Septembre étaient présent à Allègre une quarantaine de cavaliers pour participer à un week-end rando organisé par Equi-endurance 43. Temps agréable pour participer à cette deuxième rencontre dont le paddok était situé à proximité de la salle George Sand au pied du mont Bar.
Une soixantaine de km ont été parcourus, par des chemins et des paysages somptueux, les pique-nique des samedi et dimanche midi ont été pris sur le parcours au milieu des bois.
Samedi soir était organisé un repas en commun à la salle George Sand, celui-ci était préparé par un traiteur. Les organisateurs et les convives ont passé un agréable moment à l'occasion de ces agapes, les échanges ont été nombreux et l'ambiance très conviviale.

Equi-endurance 43 remercie les municipalités de tous les villages traversés et en particulier la municipalité d'Allègre qui les accueille sur son magnifique site du Mont Bar depuis maintenant 5 ans. Un grand merci aussi aux bénévoles et aux cavaliers qui ont permis la réussite de ce week-end.
Rendez-vous l'année prochaine, pour une 3ème édition de ce magnifique "Rallye du mont Bar".

2019 09 12 Equi endurance 43 : Rallye du Mont Bar 2019 09 12 Equi endurance 43 : Rallye du Mont Bar

2019 09 12 Equi endurance 43 : Rallye du Mont Bar

M D 2019-09-12

 

Les élèves du RPI sur les Terres de Jim

 

Ce vendredi 6 septembre, les élèves du RPI (Regroupement Pédagogique) Allègre-Monlet ont eu la chance de passer une journée à la très populaire manifestation "Les terres de Jim ", la plus importante fête agricole en plein air d'Europe pour s'imprégner de l'ambiance. Mais l'objectif principal était naturellement de découvrir et d'approfondir les connaissances concernant le monde agricole, monde qui nous entoure mais que nous ne connaissons que partiellement. Pour guider le groupe de jeunes élèves, des étudiants de l'ISVT de Vals près Le Puy proposaient leurs services.
Ainsi nos écoliers ont pu découvrir différents types de vaches, de tracteurs et autres engins agricoles. Ils ont également pu s'approcher ne les touchant des lapins, cochons, moutons, poules et même des faisans.
Un jeu de piste leur a été proposé par les chasseurs, ceci afin de découvrir la faune qui nous entoure.
Une surprise attendait les jeunes enfants, en effet ils ont été très intéressés et ébaubis par le travail des chiens et de leur dresseur qui étaient chargés de diriger des canards. 

2019 09 10 Terres de Jim 2019 09 10 Terres de Jim

2019 09 10 Terres de Jim

RPI 2019-09-10

 

 

Rentrée scolaire au RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) Allègre-Monlet

Comme partout dans l'hexagone en cette matinée du 2 septembre 2019, les élèves des classes primaires et maternelles se sont retrouvés à l'école pour la rentrée 2019-2020.
Le RPI Allègre-Monlet est composé de 4 classes et compte 75 élèves.
A l'école Jean Macé d'Allègre sont regroupées 3 classes :
Une classe de maternelle avec les très petites sections (TPS), les petites sections (PS) et les moyennes sections (MS). Au total 21 élèves, et c'est Isabelle Goux, la directrice de l'école qui a la charge de tout ce petit monde. Elle est secondée par Isabelle Soubeyre.
Une classe de grande section (GS) et cours préparatoire (CP) avec 19 élèves. C'est Sabine Cubizolle qui s'occupe des apprentissages de ces jeunes élèves.
Et une troisième classe dirigée par Joëlle Liabeuf, il s'agit de la classe des cours moyens (CM1 et CM2) avec un effectif de 17 élèves.

A l'école de Monlet, la classe des cours élémentaires (CE1 et CE2) avec 18 élèves est dirigée par Claire Martin qui est épaulée par Mireille Hilaire (personnel communal).

En ce qui concerne le RASED, la psychologue scolaire est Christelle Sagueton secondée par Virginie Pauzon (maîtresse E).

Le personnel communal : Isabelle Soubeyre, Marie-Yolande Favey et Rosa Boudot.
Magali André apportera son soutien en tant qu' AESH (aide à la vie scolaire).

En fait le personnel d'encadrement a été reconduit dans sa totalité par rapport à l'an dernier.

2019 09 02 rentree scolaire
A l'école Jean Macé

2019 09 02 rentree scolaire Monlet
A l'école de Monlet

A B 2019-09-02

 

Concordia : journée portes ouvertes

Comme chaque année, Concordia a organisé pour la onzième année consécutive un chantier international sur la commune d'Allègre. Il s'agit d'un groupe de 16 jeunes bénévoles venus des quatre coins du monde (Russie, Pakistan,  Belgique, République Tchèque, Guinée etc... au total 10 nationalités). Ils étaient encadrés par deux moniteurs (un technicien et un administrateur), deux adjoints municipaux étaient présents au quotidien pour leur apporter leurs soutiens. L'objectif de Concordia sur cette action étant de s'engager ensemble sur un projet d’intérêt général pour revaloriser le patrimoine du village. Ainsi ces jeunes gens ont réhabilité deux charreyrons (chemins de l'époque médiévale) qui étaient en piteux état. Le premier étant situé juste sous le nouvel observatoire "le balcon des volcans du Velay" et le second se trouvant au niveau du chemin des remparts. En ce qui concerne l'emploi du temps, le matin était consacré aux travaux et l'après midi à la découverte de la région, diverses visites, participation aux animations locales et à des repas en commun avec la population.
Le chantier international permet de faire tomber la barrière des langues et des différences culturelles, invitant le participant à gagner de l'aisance dans une situation interculturelle / internationale.
Le groupe était logé à l'école Jean Macé et ils ont oeuvré du 03 au 23 août. Ils se sont partagé les taches collectives en préparant notamment les repas ensemble.
Avant de quitter le village et de rentrer dans leur pays ils ont tenu à montrer à la population le travail qu'ils avaient effectué. Ainsi ce mercredi 21 aôut était organisée une journée portes ouvertes avec la présentation des deux chantiers. Durant la promenade, Gilbert Meyssonnier en a profité pour faire découvrir au groupe quelques aspects de l'histoire locale en ponctuant la visite de petites anecdotes qui ont fort intéressé l'auditoire grâce à la traduction en anglais de deux interprètes très performants. Pour conclure cette visite, nos jeunes visiteurs ont proposé aux personnes présentes une dégustation de gâteaux et autres préparations culinaires qu'il avaient eux mêmes confectionnés, évidemment il s'agissait de recettes originaires de leurs pays.

2019 08 21 Concordia : portes ouvertes 2019 08 21  Concordia : portes ouvertes

2019 08 21  Concordia : portes ouvertes

 

A B 2019-08-21

 

Gros succès pour la brocante d'Allègre

Gros succès pour la traditionnelle brocante du mois d'août. Les exposants sont venus de bonne heure et très nombreux pour investrir les rues du centre bourg de la petite cité de caractère ce dimanche 18 août. Il y en avait sur près d'un kilomètre, de la place de la fontaine jusqu'à l'entrée de la rue Notre Dame de l'Oratoire. Pratiquement tous les trottoirs étaient occupés par des vendeurs qui proposaient toutes sortes d'obets tous plus improbables les uns que les autres. La fréquentation du matin était conséquente, il y avait fort longtemps que l'on avait pas vu autant de monde dans les rues. le temps aussi était de la partie, un peu frisquet au début puis très agréable tout au long de la journée.
Acheteurs, vendeurs, simples curieux, tout le monde était unanime pour reconnaître que cet évènement a été une réussite et s'est donné rendez-vous l'année prochaine pour renouveler l'expérience.

 2019 08 18 brocante 2019 08 18 brocante

2019 08 18 brocante 2019 08 18 brocante

2019 08 18 brocante 2019 08 18 brocante

 

A B 2019-08-18

Spectacle "Les dames de coeur"

Cet après-midi du dimanche 18 août Allègre accueillait, sous le préau de l’ancienne école Saint Paul, la Compagnie « Danse et cinéma ». Le spectacle « Les Dames de Cœur » était proposé par la Communauté d' Agglomération du Puy en Velay dans le cadre du réseau « Villes et Pays d’Art et d’Histoire » dont elle fait partie. Malgré la concurrence du vide-grenier qui se déroulait au même moment dans le village, un nombreux public était présent et a été captivé par la performance des artistes qui pendant une heure ont su impulser une dynamique qui jusqu'à la fin a tenu en haleine l'auditoire avec un spectacle plein de générosité et de grâce. Tour à tour se sont succédées des improvisations de musique, théâtre, chant et danse. L’imagination et la poésie étaient à l’ordre du jour et la conclusion limpide : La vérité est dans ton cœur !
2019 08 19 Dames de Coeur

 P H 2019-08-18

 

Cousinade de la famille Tissandier à Pubellier

 

Ce samedi 17 Août les descendants de Jean-Louis et Alvina Tissandier se sont retrouvés sous un magnifique soleil dans la cour de la ferme familiale à Pubellier, petit village à côté de La Chapelle-Bertin.
Ce rassemblement festif d'une grande convivialité a rassemblé un peu plus de 60 personnes de la famille sur les 164 membres recensés qui auraient pu être présents.
Jean-Louis et Alvina ont eu 9 enfants et leur descendance a eu beaucoup de bonheur à se retrouver autour de la table pour déguster un bon repas. Mais au delà des agapes et du plaisir des papilles le plus important était de se rencontrer - certains pour la première fois - pour partager ce moment de bonheur familial plein de convivialité et d'échanges. A l'issue de cette agréable cousinade les convives ont été unanimes pour fixer un nouveau rendez-vous dans quelques années pour réitérer cette sympathique expérience.

2019 08 17 cousinade famille Tissandier

I T 2019-08-17

 

Balade pleine lune

Ils se sont retrouvés, malgré une ambiance météo un peu frisquette, une quarantaine place du Marchédial ce jeudi 15 août pour participer à la balade pleine lune organisée par la municipalité. Parmi les participants on pouvait noter la présence du groupe de jeunes "Concordia" qui en ce mois d'août participent à la réfection des chemins médiévaux (charreyrons) de la petite cité de caractère. On notait également la présence d'élus locaux et de quelques habitants du village.
Dans un premier temps le groupe afait le tour du mont baury à pied puis s'est dirigé sur le secteur de la Potence. Sur place ils ont tiré le repas du sac, ensuite Pierre Hellepute a proposé de chanter quelques ritournelles connues de tous.
Comme la couverture nuageuse était assez conséquente il n'a pas été possible d'observer la voûte céleste. Pour conclure cette sympathique promenade, un apéritif a été offert par l'association "Animation touristique en Portes d'Auvergne"

2019 08 15 balade pleine lune : départ devant la chapelle

A B 2019-08-16

 

Repas en commun au camping

Ce vendredi 9 août était organisée au camping de la Pinède une soirée spéciale "Concordia et campeurs".
Pour impulser une ambiance de fraternité, la municipalité avait invité les jeunes de Concordia, tous bénévoles, qui sont actuellement sur les chantiers de restauration des charreyrons à venir se méler aux campeurs et aux élus locaux pour participer à un repas en commun.
Seul le temps très orageux a perturbé l'organisation de cet évènement prévu en plein air. Ainsi, après l'apéro tous les convives ont du se diriger vers le réfectoire de l'école publique Jean Macé afin de pouvoir se restaurer au sec.

Le repas s'est très bien passé et a été l'occasion de nombreux échanges multiculturels auxquels on a pu bavarder avec l'équipe internationale des jeunes gens de Concordia qui ont trouvé ce moment fort agrèable.

2019 08 09 repas au camping

 C C 2019-08-10

 

Nécrologie : Paulette Favre

Madame Favre Paulette née Laurent, nous a quittés le 6 août 2019. Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille.

2019-08-09

 

Nécrologie de M. Terrasse René

 
René Terrasse nous a quittés le 4 août, il avait 90 ans.  Il est né le 25 janvier 1929 à Lapalisse dans l’allier et a passé toute son enfance prés de Varennes su Allier. Son CAP de graveur sur verre en poche, il commence sa carrière à Clermont-Ferrand. C’est là qu’il va rencontrer Renée et l’épouse en 1955. Marie-Noelle et Isabelle vont naitre de cette union. Ils vont alors tous les deux leur consacrer leur vie et devenir des parents dont pourraient rêver tous les enfants du monde. René, dans l’entreprise de graveur sur verre qu’il a monté à Allègre, a réalisé plusieurs œuvres de décoration magnifiques totalement « faites mains », même si, à son grand regret, la plupart de son temps est employé à la confection de plaques mortuaires. Il met alors en œuvre son esprit artistique en participant à la création de l’association « Les 3A » (Association des Artisans d’Art) à Bilhac pour laquelle il apprendra la peinture sur soie et deviendra moniteur de cette technique à laquelle il  initiera, bien sûr, ses deux filles. Loin de s’en tenir là, il a toujours été passionné par la mécanique. A part pour l’achat de ses voitures, il a très peu participé aux chiffres d’affaires des garages automobiles d’allègre. René Terrasse était un homme de cœur, droit, bon, généreux et sensible, une qualité qu’il cachait sous des abords bourrus, certainement par timidité.
Il a été un papi discret mais toujours prêt à gâter tous ses petits-enfants et disponible pour les conduire où bon leur semblait. La venue de son arrière-petit-fils l’a enchanté et il l’aurait certainement piloté aussi s’il en avait eu le temps.
Nous présentons nos sincères condoléances à toute la famille.

2019 08 08 René Terrasse

 I T 2019-08-08

 

Conférence "Migrations et migrants"

Dans le cadre des activités de l'association "Germaine Tillion, Mémoires d'Allègre", après celle consacrée à "Marianne, symbole de la République" une seconde conférence du programme de l'été 2019 est donnée sur le thème "Migrations et migrants" par Jean-Pierre Lauby. Cet évènement a eu lieu le 7 août dans la salle des actes de la mairie.
Il s'agit dans un premier temps de montrer l'ampleur du phénomène, à l'échelle planétaire, tout en soulignant son caractère universel dont l'histoire remonte aux premiers pas des homos sapiens à partir du berceau africain de l'humanité, et en précisant au fil du propos un vocabulaire complexe où quelques expressions empruntées à l'histoire et à la géographie physique (invasion, courant, vague, marée) contribuent à construire des représentations maladroites. Il s'agit aussi de faire la distinction entre migrations définitives et mobilités occassionnelles, journalières ou saisonnières, majoritairement internes aux Etats et en volume au plan international. Une partie de l'exposé est consacrée aux facteurs des migrations mondialisées: la recherche de la sécurité alimentaire, la protection physique des personnes ou des groupes lors des conflits entre Etats ou communautés, des guerres civiles, en sont les moteurs primordiaux dans l'histoire, avec la quête de nouveaux territoires de richesses. De nos jours, les facteurs climatiques et la pression démographique dans les jeunes Etats des pays du Sud alimentent le désir de quitter son pays avec l'espoir d'une vie meilleure dans les pays occidentaux ou plus généralement riches et au niveau de vie élevé. Ces derniers sont en outre confrontés à un vieillissement prononcé et durable de leur population et sont en quête d'une main d'oeuvre jeune, notamment dans certaines branches délaissées par leurs populations nationales (bâtiment et travaux publics, hôtellerie et restauration, etc.).
La question des migrations et migrants soulève celle du regard porté à celui qui la position de l'immigré, image qui a évolué au cours des périodes historiques, de l'acceptation au rejet de l'autre, attitudes fortement imprégnées à partir du XIXème siècle des idéologies racialistes inspirées des travaux de quelques quelques scientifiques; ces recherches ont abouti à une classification raciale, débouchant sur les théories racialistes et sur le racisme, c'est à dire la haine; ainsi, de la fin du XIXème siècle à la Seconde Guerre mondiale le regard envers les races et civilisations dites inférieures s'est traduit par la création de zoos humains, dont celui - ironie du nom - du Jardin d'acclimation de Paris.
La conférence s'achève sur les débats actuels de la société française, bien que largement partagés par d'autres Etats: les coûts réels ou supposés de l'immigration, les conflits communautaires et la crise des territoires dits perdus de la République, les influences importantes de la question migratoire lors des échéances électorales; mais aussi avec une note très positive concernant les apports des migrations avec des personnalités qui ont joué un rôle majeur dans les domaines scientifiques, économiques, sportifs, culturels et artistiques, autant de noms qui ont fait rayonner la France dans le Monde.
En conclusion, le conférencier pose la question d'une forme de 6ème continent à l'échelle planétaire, constitué de populations rejetées, sans territoire national, contraintes au nomadisme, dont par exemple les Kurdes ou les Rohingyas. Le XXème siècle a été particulièrement affecté par ce syndrome, ne serait-ce qu'en Europe lors des conflits dans les Balkans. L'ampleur des mouvements migratoires actuels alimente une forme de millénarisme nouveau et difficile à maîtriser compte tenu des représentations historiques et aujourd'hui du rôle amplificateur des grands médias généralistes.

2019 08 10 Coférence de Jean-Pierre Lauby

JPL 2019-08-08

 

Visite du village par "les Amis d'Allègre"

Ce jeudi 8 août, comme tous les autre jeudis, on pouvait rencontrer dans les rues du bourg un groupe d'une dizaine de personnes. Les visiteurs étaient accompagnés par Pierre Helleputte un membre actif des Amis d'Allègre qui leur a proposé une visite guidée des endroits marquants de la Petite cité de caractère. Ainsi tout à tour ils sont passés vers la Porte de Monsieur puis par la chapelle Notre Dame de l'Oratoire. La petite troupe a été surprise (voir la photo) dans le nouvel observatoire "le balcon des volcans du Velay".
Ensuite tout le monde s'est dirigé vers l'incontournable site de la Potence en passant devant les différents hôtels particuliers du XVème siècle. Bien entendu l'auditoire a été captivé par les explications très complètes de leur accompagnateur. Il faut dire que le village est très riche de par son histoire et très intéressant de par son aspect pittoresque avec ses ruelles et ses charreyrons qui s'aggripent aux flancs du volcan sur lequel il a été construit.
Tous les Jeudis, à 14 heures, l'association "Les Amis d'Allègre" organise une Visite guidée du bourg au départ du Point Info Tourisme (bureau de poste municipal).

2019 08 08 Amis Allègre visite du bourg

A B 2019-08-08

 

Mariage : Catherine et Simon

C’est sous un beau soleil que Catherine Compiègne et Simon Evans (un sujet britanique), se sont dit oui à la mairie d’Allègre, lundi 5 août 2019, entourés de leurs familles et de leurs amis. Les jeunes mariés viennent souvent passer leurs vacances dans leur maison située Porte de Monsieur à Allègre. La quête à l’issue de la cérémonie est destinée au chantier des jeunes de CONCORDIA.
Nous présentons tous nos vœux de bonheur aux jeunes mariés.

2019 08 08 mariage Catherine et Simon : so british !

2019-08-08


Festival des trois chaises


L'édition 2019, la cinquième du genre, vient de s'achever par un florilège de concerts, suivis par les amateurs de musique lyrique, nombreux en cette période de l'année à visiter notre région, ainsi que par un nombre croissant, bien que modeste, d'habitants de notre cité.
Les organisateurs peuvent s'enorgueillir d'avoir gagné le pari de la décentralisation, la tenue du concert de clôture au Château de la Borie ayant séduit une majorité de festivaliers.
La formule des soirées lyriques associées à un apéritif-dînatoire, permettant de rencontrer les artistes après le spectacle, est considérée comme originale et favorable à d'enrichissantes rencontres.
Les deux premiers concerts, donnés en l'église d'Allègre, le premier soir par l'ensemble Hellébore et le lendemain par l'ensemble de la Haute Ecole de musique de Lausanne, ont eu pour cadre le magnifique choeur du XV ème siècle.
Quant-au dernier concert, dans la grange de la Borie, il a offert au public les vibrantes sonorités des deux trompettes de l'ensemble 2TO et le majestueux accompagnement de l'orgue baroque construit par un facteur d'orgue local.
Les organisateurs, encouragés par le succès de cette dernière édition, se mettront bientôt à l'ouvrage pour lancer le prochain festival 2020.


Festival des trois chaises, Vendredi 2 août à l'église d'Allègre :
ENSEMBLE FRANCO-UKRAINIEN « HELLEBORE ».

Floriane DUROURE, soprano – Jean-François BULART, baryton – Diana GENDELMAN, piano – Grigorii KUPERMAN, violon


2019 08 02 Festival  des 3 chaises : Les artistes de l'Ensemble franco-ukrainien (de gauche à droite : Grigorii Kuperman, violon - Diana Gendelman, piano - Floriane Duroure, soprano - Jean-François Bulart, baryton) 2019 08 02 Festival  des 3 chaises : vendredi 02 août

M M 2019-08-02

 

 Festival des trois chaises (suite) samedi 03 août en l'église d'Allègre

Au programme : Puccini, Monteverdi, Bernstein, Mozart, Fauré, Ravel, Donizeti, Léhar, Offenbach
Par l’ensemble Haute Ecole de Musique de Lausanne
chant : Nuada Ledreve soprano
Martin Burchman baryton
piano : Catherine Sarrasin

2019 08 03 Festival des 3 chaises : samedi 03 août 2019 08 03 Festival des 3 chaises : samedi 03 août -le public

2019 08 03 Festival des 3 chaises : samedi 03 août

Ci-dessous une courte vidéo qui donne une idée du talent des artistes

 

Festival des 3 chaises : troisième partie au château de la Borie - Dimanche 4 août

Concertos Baroques
Loeillet, Vivaldi, Bach, Stözel, Manfredini
Par l’ensemble 2TO
trompettes : Michel Herbaux, Hugues Joriot
orgue baroque : Frédéric Chaise

 2019 08 04 Festival des trois chaises : le public
2019 08 04 Festival des trois chaises :les artistes 

Ci-dessous une courte vidéo pour donner une impression de l'ambiance au château de la Borie

A B 2019-08-04

 

Inauguration de la jarre "Germaine Tillion"

 

Installée sur un petit terre-plein spécialement aménagé par la municipalité d’Allègre, à l’entrée de la Porte de Monsieur la jarre de terre cuite dédiée à la mémoire de Germaine Tillion a été inaugurée ce samedi 3 août en présence d’un public venu nombreux et sous un beau soleil d’été. Ce projet a été porté par l’association « Germaine Tillion, Mémoires d’Allègre », qui organise par ailleurs en cette période de vacances l’exposition consacrée aux Mariannes républicaines et deux conférences (*), en étroite relation avec la municipalité d’Allègre ; la jarre a été réalisée par l’atelier de poteries Marie et Michel Bérodot de Sembadel, la finition et la signalétique métallique par les artistes plasticiens Isabelle et Pierre Rousseau dont l’atelier Pieris est situé au Puy en Velay.
Tour à tour, Jean-Pierre Lauby, secrétaire de l’association, Dominique Charretier, maire-adjointe à la culture à Allègre et Marie-Agnès Petit, conseillère régionale et départementale ont évoqué l’importance de ce nouveau lieu mémoriel à Allègre, et la dimension symbolique spécifique de cette grande jarre fleurie, dans un espace désormais visible de tous les habitants et de tous les visiteurs du patrimoine d’Allègre. L’attention est ainsi attirée, outre sa maison natale de localisée par un panneau biographique et la médiathèque éponyme à la mairie, sur la personnalité et l’œuvre hors du commun de Germaine Tillion, née à Allègre en 1907, cité où elle a passé une dizaine d’années de sa jeunesse. Ainsi les intervenants insistent sur l’action de Germaine Tillion pour la défense de la condition féminine, ses combats contre toutes les formes de totalitarisme et sur ses travaux d’ethnologue portés par la volonté de découvrir d’autres sociétés humaines et d’autres civilisations. Germaine Tillion est entrée en 2015 au Panthéon au titre de la résistance à l’entreprise criminelle nazie, y compris au sein du camp de Ravensbrück où elle a été déportée. Quelques citations de Germaine Tillion gravées sur la jarre expriment ses engagements humanistes.
La jarre témoigne pour les civilisations agraires et commerciales autour de la Méditerranée - vaste domaine géographique de prédilection de Germaine Tillion -, car elle a permis durant des siècles et encore de nos jours l’échange et la conservation de produits alimentaires. Par la personnalité du philosophe Diogène de Sinope qui avait fait d’une grande jarre sa demeure des plus frustes elle traduit la nécessité d’une parole libre et impertinente contre tous les conformismes. Dans une Petite cité de caractère – telle est désormais le label d’Allègre – le caractère de Germaine Tillion, comme le rappelle Marie-Agnès Petit est une consonance utile pour ne pas perdre de vue cette valeur précieuse de liberté d’expression. Le rosier « Résurrection », planté dans la jarre, a été créé pour les 30 ans de l’ouverture du camp de Ravensbrück par l’amicale des déportées et rescapées, il est symbole de vie et d’espérance en monde plus juste et fraternel.
(*) « Marianne, symbole de la République », par Françoise Fernandez (12 juillet 2019) ; « Migrations et migrants », par Jean-Pierre Lauby (7 août 2019)

2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion

2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion

2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion

2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion 2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion

2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion 2019 08 03 inauguration de la jarre Germaine Tillion

 

2019-08-03

 

 

La Fanfare en plastic : du rire aux émotions


Avant de se produire au Festival La Belle Rouge de St Amant-Roche Savine, sollicitée par la Compagnie Jolie Môme, la Fanfare en Plastic a fait un petit détour par Allègre, mercredi 24 juillet, à l’initiative de l’AGUMAAA. Beaucoup  attendaient avec impatience l’arrivée de cette grande et surprenante troupe, composée de 37 musiciens et chanteurs amateurs.
La fanfare est née en 2002, tout près de Poitiers et depuis, l’effectif s’est étoffé, les talents ont grandi, une belle amitié intergénérationnelle s’est établie, le plus jeune de la troupe ayant 16 ans, la plus âgée 70. Avec l’aide de quatre professionnels, metteure en scène et professeurs de chant, les joyeux fanfarons - comme ils se nomment eux-mêmes - travaillent assidûment et de manière démocratique sur le choix des thèmes. Le spectacle proposé au Centre George Sand « Un grain dans les rouages » a pris sa forme définitive il y a trois ans avant de partir en tournée, en pays natal d’abord, puis un peu partout sur les scènes ou dans les rues, celles entre autres du Festival d’Aurillac.
C’est donc sans partition, affichant une bonne humeur générale et communicative, vêtus de salopettes que les chanteurs et musiciens ont investi la salle, devant une bonne centaine de spectateurs. Au programme, un véritable concentré de textes engagés et militants sur le rapport au travail, en adéquation avec un répertoire de chansons françaises de grande qualité. On retiendra de cette soirée de magnifiques interprétations musicales, associées à une scénographie théâtrale pointilleuse.
Une heure durant, les fanfarons ont chanté, dansé, joué, sans jamais se départir du même enthousiasme, endossant leurs rôles avec humour et dérision mais grand sérieux, qu’ils soient celui de l’intransigeante PDG, du « fayot » de l’usine , des syndicalistes ou des ouvriers grévistes. Ainsi plongé dans l’univers des travailleurs, de leurs cadences infernales et de leur révolte, le public est passé du rire aux émotions fortes, à l’écoute notamment de « Lilly », la chanson plus que jamais d’actualité de Pierre Perret, « Les mains d’or » de Bernard Lavilliers ou encore « L’hymne des femmes », une chanson du 19ème reprise dans les années 60 par les féministes puis par la Compagnie Jolie Môme.
A travers ce spectacle, la Fanfare en Plastic véhicule l’idée de fraternité, « l’envie d’être ensemble et d’y croire ». Les spectateurs d’Allègre étaient conquis. Nombre d’entre eux reviendront sûrement si les fanfarons ont à nouveau l’envie de s’arrêter à Allègre.

2019 07 24 Spectacle  "La fanfare en plastic"

2019 07 Spectacle  "La fanfare en plastic"

AGUMAAA 2019-07-30

 

Moment de convivialité au camping de la pinède

Ce jeudi 25 juillet au camping de La Pinède avait lieu un repas auquel étaient conviés les campeurs et quelques élus locaux. En plus du plaisir des papilles, les participants ont passé un excellent moment d'échanges et de convivialité. Solange et Anaïs ont même poussé la chansonnette en invitant les personnes présentes à montrer leur talent en chantant tous en choeur.
Certains en ont même profité pour faire quelques pas de danse.
Il reste de ces instants un excellent souvenir avec une ambiance comme on aime les retrouver ces jours d'été, autour d'une table pour un repas en plein air. Mais ce n'est que partie remise car en principe le 9 août, à l'occasion de la réception de nos jeunes hôtes de Concordia on devrait réitérer ce genre d'évènement.

2019 07 25 Repas au camping

2019-07-30

 



Les fêtes médiévales 20 et 21 juillet 2019

Dossier spécial

 

 

Exposition du club "Les Amis du mont Bar, génération mouvement"

Du 10 juillet au 14 août le club "des Amis du mont Bar" vous invite à visiter leur exposition dans les locaux situés au rez de chaussée de la mairie (salle des aînés) une exposition montée par leurs soins avec plusieurs stands. Ainsi il vous sera possible d'acquérir pour une somme modeste des objets confectionnés par leurs mains expertes tels des sacs en tissu, des tabliers, coussins et bien d'autres choses utiles pour la maison ...
Vous aurez également le choix entre des enveloppes à 1 euro pour tenter d'emporter (à tous les coups) des petits lots et une tombola qui vous offrira une alternative beaucoup plus réjouissante avec des lots plus conséquents.
Le club des Amis du Mont Bar compte près de 70 adhérents. Un coup de chapeau aux deux co-présidents, Marcel Garnier et Michel Gagne pour leur engagement et pour le nombre important d'évènements qu'ils organisent tout au long de l'année.

2019 07 17 expo amis mont Bar

 2019 07 17 exposition du club des amis mont Bar

2019 07 17 exposition du club des amis mont Bar

A B 2019-07-18

 

Un air de Far-West à la maison de retraite


Samedi 13 juillet, le folklore américain investissait la maison de retraite, grâce au groupe « Velay Country 43 ». Vendredi déjà, tout le monde était à pied d’œuvre pour installer le décor des plaines du Far-West : des cactus, plantés pour l’occasion. Samedi matin, Elodie la cuisinière, faisait mijoter les travers de porc et les potatoes. Tout était prêt à midi pour accueillir la troupe de danseurs. Coiffés de stetson, chaussés de santiags, ces amateurs de country se sont mêlés aux agapes avant de faire une démonstration de leurs talents l’après-midi. Quel plaisir pour nos aînés, de regarder ces danses : la synchronisation des pas , le rythme, le bruit des santiags sur le carrelage, les a éblouis et a forcé leur admiration pour la qualité de la prestation. Le personnel présent était mis à contribution pour une petite initiation et l’après-midi se terminait par une dégustation de...chamallows !!! ça se passe comme ça à la maison de retraite d’Allègre !

2019 07 24 Animation à la maison de retraite

S F 2019-07-18

 

 

"Marianne, symbole de la République", conférence de Françoise Fernandez

C'est dans la salle des actes de la mairie qu'a eu lieu le 12 juillet la conférence de Françoise Fernandez, historienne, responsable pédagogique du Musée du Mont Mouchet.

Villes et villages de France offrent cette caractéristique exceptionnelle d'avoir installé dans leurs lieux publics, mairies et écoles, places et fontaines, un buste de Marianne. Ce visage familier pourrait passer presque inaperçu, voire être méconnu, notamment aux yeux des jeunes générations, s'il ne représentait pour la collectivité nationale un puissant symbole de la République, avec l'hymne national, le drapeau tricolore bleu-blanc-rouge et la devise Liberté-Egalité-Fraternité. Pourtant, à la différence de ces derniers éléments, la constitution de la Vème République, comme les précédentes, ne fait point mention et donc obligation aux collectivités territoriales de cette présence statutaire, aux deux sens du terme. C'est donc bien une tradition qui s'est installée progressivement dans la vie publique, à partir de la Révolution Française et avec une nette affirmation durant tout le XIXè comme symbole de Liberté et de progrès. C'est cette genèse, cette histoire que s'est attachée à développer Françoise Fernandez dans son exposé dense et vivant à l'occasion d'une conférence programmée par l'association Germaine Tillion, Mémoires d'Allègre. Le choix de ce sujet est en droite ligne des réflexions conduites depuis 2015 par l'association, date de l'entrée de Germaine Tillion au Panthéon, autour de sa personnalité et de ses actions humanistes, en cela qu'il traduit les valeurs défendues toute sa vie par cette haute personnalité née à Allègre.
Françoise Fernandez décrit ainsi la nature du symbole, ses attributs (la poitrine plus ou moins dénudée, le bonnet Phrygien ou le sage diadème, l'Etoile flamboyante, le fil à plomb). Ainsi apparaît chemin faisant l'ascendance avec les figures antiques de Cérès et de Démeter, déesses de la fécondité, à ce titre à la fois figure nourricière et protectrice des populations. Etrange destin que le peuple français ait adopté, non sans heurts, la figure d'une femme pour représenter et porter les valeurs républicaines, la trilogie Liberté-Egalité-Fraternité alors même qu'il faudra attendre l'immédiat après Seconde Guerre mondiale pour que les Françaises obtiennent enfin le droit de vote; alors même qu'en ce début de XXIème siècle la société française soit loin des clauses de parité entre hommes et femmes pour l'accès à certains emplois de responsabilité et à l'égalité des salaires à compétences égales, sans parler des violences de toutes natures faites aux femmes et longtemps passées sous silence.
Marie et Anne, les deux noms les plus fréquents, pour des raisons évidentes, au XVIIIème et XIXème siècles ont fusionné dans l'esprit révolutionnaire et contestataire des soubresauts politiques jusqu'à l'affirmation de la République dans les deux dernières décennies du XIXème siècle. Auparavant Marianne était utilisé durant la Révolution pour tourner en dérision les espoirs d'un régime nouveau et démocratique, puisque c'était une "bonne femme" qui allait en être la figure populaire de proue. Le prénom est devenu malgré cela un nom commun, adopté par des élites progressistes, et la figure que l'on connaît aujourd'hui ne souffre plus d'aucune ambiguïté: c'est elle qui figure encore sur nombres postaux comme elle l'est encore sur l'Euro après la disparition du Franc; c'est elle que les artistes ont utilisé pour exprimer la douleur collective de la Nation lors des attentats qui ont ensanglanté la France à maintes reprises.
Durant ces deux siècles passés Marianne a revêtu des visages et atours très différents, l'absence de normes a favorisé cette vraie richesse des représentations, du visage sévère et presque masculin jusqu'à des aspects répondant plus nettement aux canons de la séduction féminine. Marianne n'a pas échappé ainsi à une forme de "peopolisation" puisque des stars de la chanson, du cinéma et des médias ont été choisies depuis quelques décennies pour donner un visage reconnu à Marianne, à défaut d'être souvent dans la transcendance des valeurs séculaires du personnage fictionnel de la République.
Aujourd'hui, la Marianne d'Or, succédané des Césars et Oscars- dernière référence en raison du lien historique entre la guerre d'Indépendance des Etats-Unis et qui maintient un autre lien entre la France et les Etats-Unis et le marquis de La Fayette -, est attribuée par l'association des Maires de France afin de récomposer et honorer un projet municipal innovant et ambitieux. Que cette conférence en porte l'augure pour la commune d'Allègre ne serait pas le moindre des acquis de cette manifestation, avec le plaisir qu'ont eu les nombreuses personnes présentes à écouter la verve historicienne de Françoise Fernandez.

Du 12 juillet au 15 août 2019 : Exposition "Les Mariannes de nos villes et villages"- Mairie d'Allègre (salles des actes)

2019 07 12 Conférence " Les Mariannes" 2019 07 12 Conférence " Les Mariannes"

2019 07 12 Conférence " Les Mariannes" 

2019 07 12 Conférence " Les Mariannes"

2019 07 12  2019 07 12 Conférence " Les Mariannes"

J P L & A B 2019-07-17

 

 

Rencontre Franco-Allemande à krostitz

Fondés en 2004, les comités de jumelage de Krostitz-près-Leipzig et d’Allègre, Ceaux, Monlet, Vernassal, membres tous deux de la « Fédération des Associations franco-allemandes pour l’Europe », viennent de vivre en Saxe leur 17° rencontre citoyenne, du 7 au 13 juillet. Forte d’une quarantaine de personnes, la délégation altiligérienne se voulait représentative de toutes les générations.
Dresde, Leipzig, Wittenberg, Voici quels ont été les temps forts de cette semaine : visite de Dresde, capitale du Land de Saxe, cité d’art et d’histoire, baptisée la « Florence de l’Elbe » ; visite de Wittenberg, ville de Martin Luther et de Philipp Mechanthlon, berceau de la Réforme ; découvertes variées d’entreprises, de l’atelier d’impression et gravure d’Hohenossig au complexe agro-chimique ultramoderne de Piesteritz ; descente sportive de la rivière Mulde, affluent de l’Elbe ; fête du 15° anniversaire du jumelage, avec représentation théâtrale et concert de jazz ; et bien sûr rencontres à Leipzig, ville de Bach, Schumann et Mendelssohn, capitale universitaire et économique de la Saxe et haut lieu de la Révolution pacifique d’octobre 1989, laquelle permettra la chute du Mur et la réunification de l’Allemagne, puis l’élargissement de l’Union Européenne à l’est du continent, autrement dit l’unité de l’Europe.
Prochain rendez-vous proposé par le Comité de jumelage, en coopération avec l’Agumaaa : mercredi 16 octobre, à 18 h 30, à l’Eglise d’Allègre, pour un concert du « Max Klinger Chor » de Leipzig, l’une des formations les plus renommées de la ville de Bach. Concert dédié à l’Europe de la paix et de la fraternité.

2019 07 16 Les comités de jumelage de Krostitz et Allègre

J D 2019-07-16

 

A l'occasion ces 130 ans d'existence de l'entreprise Ampilhac, 6 employés ont reçu la médaille du travail

Le 12 juillet 2019, la SARL Ampilhac et Fils a convié ses clients, fournisseurs, famille et amis pour célébrer ses 130 ans d’existence. Ce fut l’occasion de mettre à l’honneur 6 de ses salariés qui ont reçu la médaille d’honneur du ravail : Guy Ayel 35 Ans de présence, Robert Menut 30 ans, Xavier Chatelin 25 ans, Fabien Rix 20 ans ainsi que Ludovic Garnier et Jérôme Didier présents depuis 15 ans.
La SARL Ampilhac et Fils, ce sont Cinq Générations de maçons / charpentiers dans la famille Ampilhac sur la commune d’Allègre, l’aventure commença à Menteyres avec Jean Ampihac qui débuta l’activité en 1889 il y a 130 ans, il était maçon et menuisier.
Laurent son fils lui succéda il était également charpentier, puis ce fut Marius qui outre son activité professionnelle fut très engagé dans la vie politique locale : maire d’Allègre puis conseiller général durant de nombreuses années.
L’arrière petit fils du fondateur Joseph Ampilhac a à son tour participé à la pérennisation de l’entreprise familiale, tout au long de sa carrière il a œuvré pour l’artisanat et le développement de cette profession en tant qu’élu à la CAPEB (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) à la région. Joseph s’est mis au service de ses collègues artisans et a fortement contribué à la valorisation de ce savoir faire.
Aujourd’hui Jean-David est à la tête de l’entreprise il est la cinquième génération, il exerce son métier avec passion et dévouement. Il souhaite toujours être au meilleur niveau qui soit en matière de conseil et d’innovation. Les conditions de travail ont évolué très favorablement, les moyens matériels n’ont plus rien en commun avec ceux des débuts. Les anciens devaient fabriquer eux même leurs outils, aujourd’hui la technologie est au service de la construction : station d’implantation très performante, centrale à béton, matériel de levage…
Cette entreprise de maçonnerie / charpente intervient auprès des particuliers, des collectivités, des industriels, des agriculteurs. L’entreprise Ampilhac réalise de nombreux ouvrages en béton armé tels que : des fosses à lisier, des
stabulations, des centrales hydroélectriques, des bâtiments industriels. Son domaine d’action est très large, elle contribue également à la restauration de notre patrimoine local : églises, Hôtels Particuliers, Pont Médiéval, Lavoirs, croix, fours…
Elle intervient aussi lors de La réalisation de villas, pavages, aménagements extérieurs, maçonneries de pierres, tout type de toiture en charpente traditionnelle. Les savoir-faire pratiqués dans cette structure sont divers, la main d’oeuvre est 100 % locale et l’entreprise met un point d’honneur à ne faire travailler que des fournisseurs locaux garantissant ainsi une pérennité de l’activité économique locale.

2019 07 12 - 130 ans d'existence : remise des médailles

2019 07 12  - 130 ans d'existence : les invités

2019 07 12 - 130 ans d'existence : ça  s'arrose !

2019 07 12 Ampilhac 130 ans : remise de médailles 2019 07 12 Ampilhac 130 ans : les récipiendaires

C A & A B 209-07-15

 

 Inauguration de l'exposition "chemins de traverses"


Ce vendredi 12 juillet une trentaine de personnes se sont retrouvées en fin d'après midi sur le parking de la Potence pour l'inauguration de l'exposition les "chemins de traverses" organisée par la communauté d'Agglomération du Puy en Velay.
Franz Brück, photographe allemand né à Dresde en 1981 est l'auteur des photos que vous pourrez admirer en parcourant cette exposition en pleine nature sur les hauteurs d'Allègre au sommet du mont Baury. Parmi ces clichés, tous pris dans le département de la Haute-Loire il y en plusieurs qui concernent le secteur d'Allègre, notamment une belle photo de la Potence sur laquelle le soleil couchant vient poser délicatement ses rayons sur les piliers soutenant le chemin de ronde avec ses fameux machcoulis tréflés. Vous profiterez de cette visite pour faire découvrir à vos enfants les cabanes perchées dans les arbres qui se situent sur le parcours de l'exposition. Cabannes qui répondent au nom évacoteur de "chatôperché", un agréable moment de découverte est proposé aux plus jeunes.

2019 07 12 Inauguration "chemins de traverses"

2019 07 12 Inauguration "chemins de traverses" : Franz Brück

A B 2019-07-12

 

 Inauguration du Carrefour des créations

Cela fait maintenant 6 ans que la municipalité organise avec de nombreux bénévoles une exposition permanente pendant les mois de juillet, août et septembre. Celle-ci se tient dans les locaux de l'ancien petit Casino en centre bourg.
C'est ce vendredi 6 juillet qu'a eu lieu le vernissage du "carrefour des créations" version 2019.
Un nombreux public était présent pour cette occasion. Chacun a pu découvrir et admirer les oeuvres des artistes qui exposent cette année.
Dominique Charretier a présenté les diférentes oeuvres exposées ainsi que leurs auteurs.
Pour conclure cet agréable moment de découverte et de convivialité les personnes présentes ont été conviées au verre de l'amitié qui a été servi à l'observatoire "le balcon des volcans du Velay" situé à quelques pas de là.
Les bénévoles qui vous accueillerons vous attendent avec impatience. Les horaires d'ouverture sont les suivants : de 10 h à 12 h et de 16 h à 18 h. Fermé le dimanche sauf exception et le lundi matin. Ouvert du 08 /07/2019 au 31/08/2019.

Les artisans créateurs qui exposent cette année :
Madame Becouze avec ses bijoux fantaisie, Isa avec et ses créations au crochet (chapeaux, bijoux, sacs, accessoires), Fred Haros et ses photos, Monique Rossi et Yvette Trescartes avec leurs créations en dentelle, Dominique Rocher sculteur sur bois et ses lampes qui joue avec la transparence du bois, Isabelle Assezat qui nous fait découvrir Allègre sous un autre jour, couleur sépia. Il y a aussi le club de peinture d'Allègre qui expose ses travaux, Annie Defix et ses créations en tissu, Isabelle Chambert et ses poteries, Rachel Dufour avec ses céramiques flamboyantes, un peu de lecture enfin avec les livres de Anne France Négron.

 2019 07 07  Inauguration du carrefour des créations 2019 07 07  Inauguration du carrefour des créations

2019 07 07  Inauguration du carrefour des créations 2019 07 07  Inauguration du carrefour des créations

2019 07 07  Inauguration du carrefour des créations 2019 07 07  Inauguration du carrefour des créations

 

A B 2019-07-10

 

Les tricoteuses en assemblée

La première assemblée générale  de l’association « Tricotons des Liens » a eu lieu lundi 1er juillet dans les locaux de la maison de retraite. Christiane Baylot, présidente ouvrait la séance, remerciant toutes les personnes présentes.  Le rapport moral, présenté par Marie-Thérèse Pouille, rappelait les activités mises en place par l’association au cours de cette année d’existence : marché de l’artisanat à La Chapelle Bertin, marché de Noël à Allègre, vide-dressing au centre George Sand et, en soutien à l’ADMR, atelier tablette numérique. Les ventes de « tricotages »  ont permis d’offrir à nos résidents le  spectacle de magie avec Mario Tritto. La solidarité n’étant  pas un vain mot  auprès des tricoteuses un  carton d’articles d’hiver pour les plus démunis a été remis aux « Petits frères des pauvres » ainsi que 1500 petits bonnets dans le cadre de l’opération« Mets ton bonnet »

Tous les lundis, les tricoteuses investissent la maison de retraite pour deux heures voire plus,  de tricotage-papotage (vous pouvez admirer  leurs talents exposés dans une vitrine à l’entrée de l’établissement). Des ateliers ponctuels sont organisés au cours de l’année pour le plus grand plaisir des résidents (fleurs en collant, pâte fimo ou l’art floral).

Cette année, les tricoteuses tiendront le 9 août un stand au marché de l’artisanat de La Chapelle Bertin et au marché de Noël d’Allègre le 16 décembre. Le vide-dressing sera  reconduit le 20 octobre et dimanche 10 novembre, c’est une pièce de théâtre en patois qui est réservée. D’ores et déjà, prenez note sur vos agendas.

Suzanne Tourette présente ensuite le bilan financier qui fait apparaître un solde positif grâce au premier prix de  700 euros gagné lors du concours du Crédit Agricole dans le cadre du jeu « Mise en valeur des Associations ». Les tricoteuses remercient la municipalité d’Allègre pour sa subvention de 300 euros.

La réunion se terminait par  les remerciements adressés aux tricoteuses.  Le verre de l’amitié concluait cette première assemblée générale.

2019 07 11 AG des tricoteuses

S F 2019-07-09

 

Alègre Médiéval : dernière ligne droite avant les festivités

 

Ce mercredi 3 juillet, à la mairie, la présidente de l'association Alègre Médiéval, Christelle Dalmasso, avait réuni toutes les personnes concernées par l'organisation des fêtes médiévales. C'était la dernière ligne droite avant le 20 juillet.
Les différents postes ont été définitivement attribués. Chacun sait ce qu'il doit faire et tout le monde est prêt pour accueillir les visiteurs qui seront encore plus nombreux que l'an dernier.

Pour sa 27ème édition, camps et marché d'artisans transformeront, le temps du week-end des 20 et 21 juillet, le bourg d'Allègre en une petite Cité médiévale. Il y aura nombre d'animations, spectacles et concerts, tous gratuits et destinés à tous publics.
Nouveauté de l'année : ouverture d'un nouveau site. Le site se trouve «au bout du chemin» qui longe le parcours de santé d'Allègre (après la Potence), vous trouverez deux camps qui présenteront, entre bien d'autres choses, des animations pour enfants et des lancers de bonbons au trébuchet. On y accédera à pied (7 minutes depuis la Potence), en carriole le samedi, en poney, pour les enfants, le dimanche.
Toutes les animations et spectacles sont gratuits et sont tous publics.

 Animations permanentes
Camps : Les Fades (Fées Vellaves), Les Etats du Velay, Panaveyre, Lioussac-Picrocole, L'estrapade, L'Arc-en-Main, L'Ordre-de-la-Tour
Contes : Jehan Sérien, Les Fées Vellaves (contes toutes les 2h)
Théâtre : Les Gueuses (cie Pleins Feux) en quatre actes traduit le samedi en langue des signes par Julie Plantevin
Musique: Les Tritons Ripailleurs, Los Trevaires (La Meïta)
Echassiers: Anatole Houard & co (Cie Arteflammes)
Marché Artisanal (avec plus de 20 exposants répartis en plusieurs sites)

les animations exclusives :
Le samedi 20 :
- Attaque de la porte à 16h par tous les camps.
- Spectacle de feu, après le repas, par la compagnie « Arteflamme" et avant le bal animé, par les Tritons Ripailleurs et Gérard Langréné (pas de danse).

Le dimanche 21 :
- Tir-à-la corde au lieu dit « Au-bout-du chemin » après la Potence à 16h par tous les camps.
- La compagnie de danse « Rochefarandole » fera tout au long de la journée animations et démonstrations interactives de danse, avec danse de personnes du public…
- Le groupe de chant « Sylva Dulce » (La Chaise-Dieu) chantera à la Chapelle à partir de 16h30

La conférence des amis d’Allègre, cette année, sera une suite entre le samedi et le dimanche, toujours à 15h à la Chapelle.

Viennent pour la première fois à Allègre cette année:
Tous les spectacles (échassiers, artiste du feu et de théâtre, conteur, chant, danseurs, et l’un des groupes de musique).
Le camps des fées vient pour la première fois à Allègre.
Celui de l’Ordre de la Tour n’est pas venu depuis 12 ans. Il y avait déjà eu des collaborations avec des danseurs de Rochebaron, mais c’était un autre groupe.

Les volontaires bénévoles pour participer à la préparation de la fête, le jour J, peuvent se signaler auprès de la mairie, ou au 04 71 09 45 24.
Remerciements à tous les bénévoles et sponsors qui ont fait confiance et qui soutiennent notre effort de faire revivre, chaque année, le patrimoine culturel et architectural local.

2019 07 03 Alègre médiéval

Demandez le programme !

C D & A B 2019-07-03


Pétanque : Deux Allègras à l'honneur

Un sentiment de fierté enveloppe la pétanque du 43 ce dimanche soir 30 juin 2019. William Verjus et Betty Chaussat demi finalistes du championnat de France doublette mixte.
Après avoir battu les départements de l'Essonne, le Pas de Calais, la Corrèze, le Grand-Est, les Bouches du Rhône, la Corse du Sud, ils s'inclinent contre les futurs champions de France : le Loiret, après avoir mené 9 à 7, ils s'inclinent deux "mènes" plus tard sur le score de 9 à 13 .

Si on nous l'avait dit, personne ne l'aurai cru. Ils ont tout bravé, ont su se relever la ou beaucoup d'entre eux auraient baissé les bras et échoué.
Ils ont fourni un jeu impressionnant et régulier tout le week-end. Leur exploit a été filmé et en rediffusion sur l'équipe 21.
Et non!.. Ils ne sont pas renommés mais ils n'ont pas été ridicules et on leur tire notre chapeau pour avoir fournit un si gros jeu dans des conditions climatiques très difficiles : moins 2 degrés pour les qualifications à Paulhaguet en mai et à plus 40 degrés à Limoges pour le championnat de France.
Nous pouvons être fiers d'avoir des joueurs comme eux qui savent aussi bien représenter notre département, aussi bien sur les championnats que sur les compétitions nationales.

Au regard de leurs performances, cette demi finale est amplement méritée, et nous devrions encourager les joueurs comme eux qui font honneur à ce sport.
L'année commence bien, souhaitons leur bonne chance pour la suite et prenons exemple tant par leur talent que leur comportement.
Merci pour tous ces moments d'émotions.

Palmarès de William Verjus:
- 4 fois champion doublette mixte avec Betty Chaussat dont 3 fois au département de la Haute Loire (2015 ,2017,2019)et une fois en ligue Auvergne(2016)
- vainqueur du grand prix de la ville du puy en tète à tète
- quart de final du national tète a tète du puy en velay
- 2 fois champion ligue auvergne triplette masculin (2018,2019)
- 3 fois quart de finale au national St Bonnet le Chateaux (2016,2017,2018)
- vainqueur du grand prix de la ville de Vaux en Velin(2018)
- quart de finaliste au supra national de Cannes 06 (2019)
- vainqueur du regional D'audrexieux Boutéon 42 (2019)

Palmarés de Betty Chaussat :

- 4 fois championne doublette mixte avec William dont 3 fois au département et une fois en ligue Auvergne (2015, 2016,2017,2019)
- 2 fois championne doublette féminine avec Edith Chaussat au département (2014,2018)
- 1 fois championne tête à tête au département (2019)
- 1 fois championne triplette féminine au département (2019)
- Quart de finale au mondial de Millau (2014)
- Finaliste au national de Mende (2018)
- Demi-finaliste au national du Puy en Velay (2018)
- Quart de finale au nationale d'Andrezieux (2019)

2019 07 01 Betty et William

2019-07-01 A I