La photo de la semaine

 

Chaque dimanche, découvrez une photo ancienne de la commune (ou des alentours)

N'oubliez pas non plus : chaque quinzaine, une photo de classe (ou de groupe) dans la rubrique Les copains d'avant

Vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir

 

Photo de la semaine : ouvrez vos tiroirs, sortez vos photos !

Vous pouvez le constater, notre récent appel a en partie porté ses fruits grâce à la coopération de quelques personnes qui nous ont généreusement ouvert leur fond de photographies.
Mais, nous sommes persuadés qu'il y a encore beaucoup de trésors cachés dans vos tiroirs !
Alors n'hésitez pas et contactez-nous par l'un des canaux suivants :

Alors, ouvrez vos tiroirs, sortez vos photos et faîtes-les nous passer par l'un des moyens suivants (si possible avec les circonstances de la photo, les noms des personnages, etc... sans oublier vos coordonnées) :

• si vous ne pouvez pas les scanner :

- déposez-les auprès de Cécilia, à l'accueil de la mairie, qui les scannera sur le champ et vous les restituera aussitôt ou quelques jours plus tard si elle n'est pas disponible lors de votre passage ;
- si vous ne pouvez pas vous déplacer ou si vous ne voulez pas vous dessaisir de vos clichés, joignez-moi (tél. : 06 81 57 13 82 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et je viendrai les scanner chez vous avec un scanner portatif ;

• si vous avez une possibilité de les scanner, envoyez-les à l'accueil de la mairie (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou à moi-même.

 


 

2019 27a

 

Cette semaine encore, nous poursuivons notre découverte du fonds du Dr Eyraud, ce médecin qui fut, avec Camille Jouishomme, l’un des précurseurs de la photographie à Allègre. Tous deux nous ont laissé de magnifiques photos. Certaines sont faciles à situer (… comme celles que nous avons déjà publiées ou celle que nous publierons la semaine prochaine. Patience !). D’autres le sont moins, comme celle-ci ou celle que nous avons publiée la semaine dernière. Nous en sommes donc amené à lancer un appel à nos fidèles lecteurs… ou à émettre des hypothèses !

C’est le cas ici : nous sommes en présence d’une course de chevaux montés (les montures semblent plus être des chevaux de travail que des chevaux de course… mais nous ne sommes pas spécialiste !) ; le paysage ressemble à un paysage de Haute-Loire mais l’identification est difficile car _ on a souvent eu l’occasion de le souligner ici ! _ le boisement était beaucoup moins dense qu’aujourd’hui. Quant aux personnages, les reconnaître est une tâche impossible dans la mesure où les plus anciens d’entre nous sont nés bien après que ces photos (qui sont plus que centenaires) furent prises. Ce que l’on peut dire, c’est qu’on semble être en présence d’une animation organisée à l’occasion d’une fête de village et que, si on se fie à leur costume, on a plutôt à faire à des bourgeois.

Cette photo nous avait été communiquée par Jean-Pierre Debost qui était un lointain descendant du Dr Eyraud par une branche collatérale (leur ancêtre commun était François Grangier, 1771-1845, notaire à Allègre, lui-même descendant de Jacques Grangier, déjà notaire à Allègre au 16ème siècle !). En effet, le Dr Eyraud, natif de Bourges (1869-1930) avait épousé Jeanne Coulomb (1874-1957) qui fut la dernière occupante de l’hôtel de Bar et dont la sœur, Clarisse 1871-1904), fut receveur des Postes et Télégrammes à Allègre dans l’immeuble attenant où le Casino fut longtemps établi. L’hôtel de Bar connut à la mort de Mme Eyraud, en 1957, une longue période durant laquelle il fut inhabité jusqu’à ce que J.-P. Debost en entreprenne courageusement la restauration. La photo ci-dessous, qui nous avait été communiquée par celui-ci, les représente (à gauche) les époux Georges Eyraud (1869-1930) et Jeanne Coulomb (1874-1957).

 

2019 27b

 


 

2019 26

 

Puisque nous sommes dans le vélo, restons-y avec cette photo qui date d’avant la Guerre de 14-18.

Elle nous a été confiée par le regretté Jean-Pierre Debost qui fut un fidèle et large contributeur de cette rubrique.

C’est dire qu’elle a été prise par le Dr Eyraud qui fut l’un des tout premiers photographes de la commune avec des clichés de grande qualité.

On peut, tout de même, faire l’hypothèse qu’elle a été prise sur la commune de Vernassal, près du village de Maméas, plus précisément le long de la ligne de chemin de fer puisque c’est le seul lieu du secteur où il existe des pare-neige.

Quant aux personnages, leur équipement et leurs costumes semblent indiquer qu’il s’agit, non pas de participants à une compétition cycliste, comme il y en avait souvent à l’occasion des vogues, mais d’amis en promenade d’agrément.

Pour le reste, bien malin qui pourrait mettre un nom sur certains visages…

 


Pour vos commentaires et votre aide merci de vous adresser à l'accueil du secrétariat de mairie ou directement en cliquant sur l'image ci-dessous et en choisissant le contact Jean-Luc FRAISSE


mail1

Retrouvez les magnifiques photos aériennes que notre ami Alain Bernard a mises en ligne